Damien a décidé de devenir auxiliaire de vie amelis pour accompagner des personnes âgées dans leur quotidien

Quelles sont les formations pour devenir Auxiliaire de vie ?

Le vieillissement de la population est un enjeu majeur pour les prochaines décennies. La prise en charge de nos aînés et des personnes en perte d’autonomie pose question, et doit être anticipée. L’accompagnement à domicile est souvent privilégié par les personnes dépendantes. Les auxiliaires de vie ont par conséquent un rôle clé. S’occuper de personnes dépendantes sur leur lieu de vie ne s’improvise pas. Cela nécessite de réelles compétences. Découvrez comment devenir auxiliaire de vie, leur rôle et les compétences requises pour exercer ce métier “vocation”.

Population vieillissante et désir de maintien à domicile

Selon l’Insee, les seniors en perte d’autonomie atteindraient les 4 millions en 2050, contre 2,5 aujourd’hui en France (1). Cela questionne sur la façon dont nous souhaitons vieillir et prendre soin des personnes ayant besoin d’une attention permanente. Le public des seniors est désormais hétérogène. Ils ont des attentes et des besoins différents auxquels il convient de s’adapter (selon les revenus, l’état de santé, le lieu d’habitation…). La dépendance survient plus tard, mais exige une adaptation économique et sociale. L’offre de services et d’accompagnement à domicile devient plus technique, exigeante, et personnalisée. 

Si 22% des personnes dépendantes sont prises en charge en institution (EHPAD, maison de retraite…), 78% des seniors en perte d’autonomie préfèrent être accompagnés chez eux. Une étude de l’Ifop et Sociovision révèle que 85% des français interrogés souhaiteraient vieillir à domicile (2). Les familles préfèrent ainsi faire appel en priorité à un auxiliaire de vie. Ce dernier soulage les aidants familiaux dans les tâches quotidiennes à accomplir. Il apporte également un savoir-faire professionnel. Il saura s’adapter à la pathologie de la personne et conseiller les proches à propos des bons gestes à adopter.

Pour les personnes âgées, le maintien à domicile leur permet de garder une certaine autonomie. Ils gardent la maîtrise de leur vie et se sentent ainsi valorisés.

Quel est le rôle de l’auxiliaire de vie ?

L’auxiliaire de vie accompagne la personne dépendante et sa famille sur plusieurs aspects.

  • Il veille au bien-être de cette dernière : il apporte des soins complémentaires à ceux des professionnels de santé. Il veille à la sécurité de la personne lors de ses déplacements, à son hygiène, à la bonne prise des repas et des médicaments…
  • Il accompagne la personne dans sa vie sociale et relationnelle : il favorise son autonomie et le sort de l’isolement. Il peut gérer l’emploi du temps de la personne, pour les rendez-vous et les loisirs. Il peut proposer des activités afin de faire travailler les capacités motrices et cognitives de la personne.
  • Il apporte son soutien à l’aidant familial puisqu’il prend le relais pour les tâches quotidiennes. Il assure la communication entre la personne accompagnée, ses proches, et les professionnels de santé. Son rôle est donc crucial.

Ce métier requiert des capacités d’adaptation et d’organisation. L’auxiliaire de vie personnalise son accompagnement selon les besoins et les capacités de la personne, tout en respectant ses choix de vie. C’est un métier complet, humain, porteur de sens, et qui se professionnalise. Les besoins en professionnels qualifiés sont importants en raison de l’évolution démographique. Vieillir à domicile est désormais un critère de bien-être pour les seniors.

Quelles sont les formations pour devenir auxiliaire de vie

Le métier d’auxiliaire de vie sociale est accessible en obtenant le Diplôme d’État d’Accompagnant Éducatif et Social (DEAES). Il n’y a pas de diplôme académique requis pour accéder à cette formation. Il faut être majeur et réussir les épreuves de sélection. La durée de formation varie entre 12 et 24 mois en fonction du parcours scolaire et professionnel du candidat.

D’autres diplômes accessibles directement après la classe de troisième ou au niveau bac permettent d’exercer ce métier :

  • Le CAP Agricole Services aux personnes et vente en espace rural forme sur 2 ans à l’accompagnement des publics dits fragiles : petite enfance, personnes handicapées, personnes âgées ou/et dépendantes ;
  • Le CAP Assistant technique en milieux familial et collectif (ATMFC) se prépare en 2 ans et est plutôt axé sur l’entretien des espaces de vie ;
  • Le Bac pro Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) oriente son enseignement vers l’accompagnement des personnes vivant en milieu rural. Il se prépare en 3 ans, après la troisième.
  • Le Titre Auxiliaire de Gérontologie forme spécifiquement à l’accompagnement des personnes âgées. La formation dure 16 mois et est accessible sur tests d’admission.

Devenir auxiliaire de vie Amelis

Amelis groupe Sodexo accorde une importance particulière au professionnalisme de ses auxiliaires de vie, ainsi qu’au développement de leurs compétences tout au long de leur carrière.

Pour rejoindre les équipes d’Amelis, les auxiliaires de vie doivent :

  • être titulaires d’un diplôme en adéquation avec leur activité,
  • répondre aux standards de qualité,
  • et adhérer aux valeurs du groupe.

Cela permet de proposer aux bénéficiaires un standard de qualité quant à l’accompagnement proposé. Les auxiliaires de vie bénéficient d’un accompagnement terrain par un référent, qui vérifie que les conditions d’intervention sont optimales pour eux et les bénéficiaires.

Amelis propose également un plan de développement des compétences de l’auxiliaire de vie, abordé chaque année lors de son entretien individuel. Cela lui permet de suivre l’évolution de son métier et de rester à jour quant aux nouvelles pratiques d’accompagnement. Amelis peut proposer de compléter la formation initiale de ses auxiliaires de vie, en les accompagnant pour une formation diplômante de niveau supérieur.

Pour postuler chez Amelis, il suffit de proposer sa candidature directement depuis le site web du groupe. Un chargé de recrutement étudiera le dossier et prendra contact avec le postulant, si les conditions de recrutement sont requises.

Sources :

3 Commentaires

  • Je ss AES avec une expérience de 6ans antérieur au diplome en qualité aidant familiale puis je accéder à un autre diplôme ( moniteur éducateur ou AESH

    • Bonjour,

      Nous vous remercions pour votre commentaire.

      Après l’obtention du diplôme, les AES peuvent devenir aide-soignant, auxiliaire de puériculture, moniteur éducateur, assistant de vie aux familles ou technicien de l’intervention sociale et familiale.

      En fonction du métier que vous choisissez d’exercer, diverses formations sont possibles.

      Vous pouvez consulter le site de l’étudiant pour découvrir la liste des formations et des établissements : https://www.letudiant.fr/etudes/annuaire-enseignement-superieur/formation.html

      En espérant vous avoir aidé,

      Bien cordialement,

      L’équipe Amelis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.