Salon des services à la Personne 2018

Salon des services à la personne 2018 : priorité au bien-être des seniors

Les services aux personnes âgées et l’emploi à domicile sont devenus incontournables : les seniors et leurs proches ont de plus en plus de besoins et d’attentes. Les 27 et 28 novembre 2018 à Paris, 150 exposants viennent faire connaître les innovations visant à améliorer le quotidien des familles. Ce salon des services à la personne, ouvert aux particuliers et aux professionnels, est aussi le grand rendez-vous de l’emploi lié aux seniors. Direction Porte de Versailles pour découvrir les nombreuses opportunités et autres nouveautés d’un secteur en pleine effervescence.

Bienvenue à la 12e édition du salon des services à la personne

Le salon des services à la personne et de l’emploi à domicile, lancé en 2007, est entre autres le lieu d’échange de tous les intervenants concernés par le bien-être à domicile.

L’activité des services à la personne a connu une croissance de plus de 7% pour les entreprises en 2015, ce qui porte à 1,23 million le nombre de professionnels (associations, entreprises et organismes publics confondus). Environ 36 000 structures au total sont agréées en 2018 : c’est 10% de plus en 1 an, ce qui illustre le développement intense de la filière.

Le salon rassemble tous les acteurs du secteur : particuliers, structures de services à la personne, ou encore demandeurs d’emploi. Les besoins en recrutement sont en effet importants : en 2018, on dénombre 500 000 salariés qui accompagnent chaque jour les personnes dépendantes, et pas moins de 300 000 nouveaux emplois sont prévus d’ici à 2030.

Le salon attend cette année 12 000 visiteurs, qui pourront notamment découvrir en détail le métier d’auxiliaire de vie dont les grandes missions sont d’accompagner les gestes de la vie quotidienne et d’améliorer la prise en charge des personnes fragilisées. Une profession qui sera cruciale dans les prochaines années, avec de fortes attentes des familles autour du bien-être à domicile et de l’autonomie.

Un rendez-vous dédié aux particuliers, professionnels et prescripteurs

Ce salon est centré principalement autour des besoins des particuliers. les services à la personne facilitent votre quotidien : aide-ménagère, aide aux personnes âgées (accompagnement aux sorties, maintien à domicile, téléassistance…), jardinage, travaux de bricolage ou assistance informatique…

Pour les particuliers et les aidants familiaux, il s’agit donc de découvrir tous les services utiles au quotidien et les solutions pour les financer. On y trouve aussi des réponses pour mieux comprendre le statut du particulier-employeur, ou encore des conseils pour bien vieillir et rester autonome.

Pour les dirigeants de structures, le salon est un bon moyen de se renseigner auprès d’experts, pour anticiper les évolutions du secteur, découvrir les dernières innovations technologiques et rencontrer les responsables des réseaux de franchise existants.

En résumé, ces deux journées permettront aux particuliers de faire le tour des aides pour simplifier leur quotidien, aux professionnels du secteur de trouver des clés pour développer leur activité, et aux futurs salariés de rencontrer un éventuel employeur. Cette année, le salon évoquera également les conséquences du prélèvement à la source.

Les thèmes « Innovations et Emplois » à l’honneur

Au niveau des emplois, ce secteur se révèle tendu du fait de besoins croissants : sur la période 2012 à 2022, il est prévu 350 000 créations d’emplois au total, dont 160 000 dans l’aide à domicile. Des chiffres qui font des services à la personne le premier secteur créateur d’emploi en France. Le challenge est donc de taille.

Pourquoi un tel essor ? Les raisons tiennent entre autres au vieillissement de la population et aux évolutions sociétales, qui engendrent aussi une forte demande autour de la garde d’enfants. De nouveaux besoins ont vu le jour, encouragés par des mesures fiscales avantageuses.

Cette 12ème édition du salon est ainsi placée sous le thème « Innovations et emplois », et vise à mettre en avant toutes les opportunités du secteur et apporter des réponses dans divers domaines :

  • Favoriser l’autonomie et la prise en charge de la dépendance (à domicile comme en établissement),
  • Mettre en avant les possibilités de création d’entreprise,
  • Encourager les innovations technologiques et sociales en lien avec Internet et le numérique,
  • Contenter la demande grandissante des familles, seniors et aidants,
  • Communiquer sur le potentiel d’emplois chez les particuliers-employeurs et dans les structures professionnelles,
  • Attirer les jeunes intéressés et valoriser les formations existantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *