création d’un 5ème risque de sécurité sociale dédié à la dépendance

Nicolas Sarkozy confirme la création d’un 5ème risque de sécurité sociale dédié à la dépendance

Nicolas Sarkozy, président de la République, a confirmé lors de son interview télévisé du mardi 16 novembre, la création d’un cinquième risque de sécurité sociale en 2012, permettant de réformer le système actuel du financement de la perte d’autonomie. En outre, le Président Sarkozy est revenu sur l’idée de la mise en place d’un système  d’assurance-dépendance pour les personnes âgées.

Le financement de la perte d’autonomie réformé en 2012

Pour se faire, Nicolas Sarkozy a annoncé le lancement d’une grande consultation de six mois avec l’ensemble des acteurs du secteur de la dépendance, sous la responsabilité de la ministre des Solidarités  et de la Cohésion sociale, Roselyne Bachelot.

Ce débat aura lieu au cours des « six prochains mois et concernera l’ensemble du tissu associatif, les fédérations professionnelles et les collectivités territoriales ainsi que la mission sur la prise en charge des personnes âgées dépendantes à l’Assemblée nationale, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) et le Sénat », a indiqué Roselyne Bachelot,

« Il ne me revient pas de préempter des pistes » mais « un certain nombre de principes demeurent irréfragables », a indiqué Mme Bachelot.

Parmi ces principes, on trouve :

  • Le libre choix de rester à domicile
  • Éviter de faire porter à nos enfants et aux petits-enfants le fardeau financier de la dépendance
  • Travailler pour toujours plus de qualité dans l’accueil et dans les soins

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *