téléassistance senior

La téléassistance senior pour favoriser le maintien à domicile

La téléassistance senior permet à une personne âgée d’avertir les secours et ses proches en cas de problème ou de situation de détresse. De quoi s’agit-il exactement, quels sont les différents types existants, comment fonctionne-t-elle et comment y souscrire ?

Qu’est-ce que la téléassistance senior ?

Le fonctionnement de la téléassistance est simple : l’utilisateur appuie sur un bouton pour obtenir une assistance en cas de besoin. Ce dispositif apaise les seniors, qui disposent ainsi d’une présence et d’une écoute 24/24h et 7j/7, qui agit ou rassure une personne inquiète. La téléassistance réduit aussi l’anxiété des proches, qui sont prévenus au déclenchement de l’alarme.

Outre l’émission d’un appel d’urgence, elle est un gage de convivialité, et disponible en permanence. La personne sait qu’elle peut compter sur l’action rapide d’une équipe qui saura la prendre en charge à tout moment, allégeant l’angoisse de la solitude et des difficultés pour alerter les secours.

Les seniors veulent vivre chez eux le plus longtemps possible : la téléassistance a été développée pour permettre le maintien à domicile en toute sécurité. Environ 500 000 personnes y sont abonnées en France. 

Cette solution est une vraie valeur ajoutée pour les personnes âgées, les personnes handicapées et en cas d’hospitalisation à domicile. Le fait de rester à domicile dans un environnement familier diminue l’anxiété, préserve l’intimité et permet aussi de profiter d’autres services fournis par les sociétés offrant des services de téléassistance.

Les différents types de téléassistance

Il existe 3 types de téléassistance : 

  • à domicile, ou traditionnelle : sa portée peut aller à 100 mètres. Le bouton envoyant un signal se trouve sur une montre, un médaillon ou un bracelet, relié à un transmetteur installé au domicile ;
  • mobile, ou intelligente : elle est utilisable en extérieur. L’appareil d’appel est une montre ou un téléphone portable. Il fonctionne grâce au GPS pour localiser la personne et aux capteurs de mouvement ;
  • médicalisée : ce système est adapté aux situations d’urgence (malaises ou chutes), il permet à l’usager d’être mis en relation avec une plateforme médicalisée.

Fonctionnement de la téléassistance

Le but de la téléassistance est d’informer rapidement les aidants et une équipe d’intervention pour résoudre le problème de la personne en difficulté. Elle fait donc intervenir 3 acteurs : les personnes fragiles, leurs proches et un centre d’appel.

Le boîtier est muni d’un haut-parleur et d’un micro pour que l’utilisateur parle avec la plateforme d’assistance. Il transmet les messages d’alerte et il est raccordé au réseau téléphonique, ou branché sur une prise ou sur la box internet. Le bouton d’appel est testé pour vérifier que des signaux sont transmis à la plateforme d’assistance via le boîtier. Le technicien en charge de l’installation à domicile explique le fonctionnement du système à l’utilisateur.

Quand on appuie sur le bouton d’alerte (fixé sur un bracelet, un médaillon, une montre, un téléphone mobile), ou si le signal est déclenché par un capteur :

  • un téléopérateur répond et s’enquiert du problème rencontré. Il dispose d’informations sur le senior et évalue avec lui l’urgence de la situation ;
  • si le senior a besoin d’aide, le téléopérateur contacte ses proches ;
  • s’ils ne sont pas disponibles, il demande aux secours d’intervenir ;
  • en cas d’erreur, il clôture la demande. 
téléassistance senior
fonctionnement de la téléassistance senior – Source : saintarnoultenyvelines.fr

Souscrire à un service de téléassistance senior

Pour trouver un service de téléassistance, il faut souscrire à un abonnement auprès d’une structure dédiée parmi des associations, des entreprises privées, voire certaines communes qui la proposent. Afin de trouver la structure proche de chez soi, on peut contacter sa mairie, le point d’information local ou se rapprocher des départements

Amelis groupe Sodexo a noué un partenariat avec Allianz Assistance : nous simplifions le contact avec un interlocuteur unique et proposons des interventions rapides à des tarifs compétitifs et un matériel fiable.

Il existe des aides pour financer la téléassistance : elle est éligible à la déduction ou au crédit d’impôt, selon votre situation. Elle peut aussi être intégrée au financement de l’APA, et les mairies peuvent également proposer des aides.

La téléassistance offre ainsi des variantes pour s’adapter au mode de vie de chaque senior et mieux le protéger. Avant de signer un contrat, prenez toutefois certaines précautions :

  • vérifiez le coût global : abonnement, frais d’installation et de maintenance. Assurez-vous également que le matériel est couvert par l’assurance multirisque habitation du logement ;
  • le contrat et les factures doivent être clairs et lisibles, tout comme la durée d’engagement ;
  • lisez bien les conditions de résiliation : celle-ci doit être possible quand vous le souhaitez, sans frais et sans motif ;
  • renseignez-vous sur les opérations de maintenance, les délais en cas de panne, les tests sur le matériel, etc.
  • pour obtenir des gages de qualité et des garanties fiables, vérifiez la présence de la certification AFNOR « Service téléassistance au domicile » ;
  • ne négligez pas les clauses sur la protection des données personnelles. Vous éviterez ainsi de futurs harcèlements téléphoniques commerciaux d’autres sociétés.

La téléassistance est indéniablement un dispositif d’avenir. Profitez du large choix d’offres pour faire jouer la concurrence ; comparez les devis et optez pour une vie plus sûre et autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *