La question de la dépression chez les personnes âgées

Les changements auxquels doivent faire face les personnes âgées comme la mort du conjoint ou des problèmes médicaux peuvent causer une dépression, en particulier chez ceux qui n’ont pas un entourage familial solide. Malgré tout, la dépression ne fait pas nécessairement partie de la vieillesse et la plupart des personnes âgées sont satisfaits de la vie qu’ils ont au cours de leur vieillesse.

Laissées dans leur solitude, la dépression qui touche les personnes âgées les empêche non seulement d’avoir une vie heureuse mais peut aussi avoir des conséquences sur leur santé et leur forme physique.

Si vous apprenez à identifier les signes de la dépression et à les soigner, les personnes âgées que vous aimez (vos parents par exemple) pourront continuer à vivre en toute sérénité.

La dépression est courante chez les personnes âgées

Etre triste lorsque l’un des époux décède ou à cause des conséquences de graves problèmes médicaux (santé, mobilité) est quelque chose de normal, même si cette tristesse dure pendant plusieurs mois. Cependant, perdre toute forme d’espoir et ne plus être heureux n’est pas « normal ». Ce sont les premiers signes de la dépression.

Même si la dépression chez les personnes âgées est un problème courant, seul un petit pourcentage d’entre elles se voit apporter l’aide dont elles ont besoin. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la dépression chez les personnes âgées n’est pas toujours bien traitée et certaines d’entre elles pensent même que la dépression fait partie de la vieillesse.

Les personnes âgées vivent souvent seules et sont souvent isolées, avec peu de moyens pour signaler leur détresse et leur tristesse.

Ne pas soigner une dépression peut avoir de graves conséquences chez la personne âgée et présente des risques de santé, d’abus d’alcool, d’abus de médicaments et de suicide. Il est donc important de connaître et d’identifier les signes de dépression et d’alerter un professionnel de santé lorsque vous reconnaissez les premiers symptômes. La dépression chez les personnes âgées se soigne, comme à tous les autres âges de la vie.

Les causes de la dépression chez les personnes âgées

Les changements que connaissent les personnes âgées au cours de leur vie peuvent être une cause de stress et provoquer une dépression.

Les causes et les facteurs à risques qui contribuent à l’apparition d’une dépression chez les personnes âgées sont :

La solitude et l’isolement : vivre seul, avoir son cercle social qui se réduit (décès ou déménagements des amis), mobilité réduite pour raisons médicales
Absence de buts et d’objectifs dans la vie : se sentir inutile en raison du départ à la retraite ou avoir moins d’activités à cause de problèmes physiques
Problèmes de santé et problèmes médicaux : maladie et mobilité réduite, douleurs chroniques, déclin intellectuel, maladie d’Alzheimer
Médicaments : de nombreux médicaments peuvent déclencher ou révéler une dépression
Peurs : peur de la mort ou peur de mourir, anxiété et stress (problèmes financiers ou problèmes de santé)
Deuil récent : la mort d’un ou plusieurs amis, le décès d’un membre de la famille ou d’un animal de compagnie, le décès d’un des époux ou du conjoint.

Les signes et symptomes de la dépression chez les personnes âgées

La dépression ne doit pas être confondue avec la période de déprime qui suit un événement douloureux et triste. La différence entre déprime et dépression réside l’absence de tout sentiment heureux qui caractérise la dépression.

Identifier la dépression chez les personnes âgées commence donc par la connaissance des signes et symptômes de la dépression:

  • Tristesse
  • Fatigue
  • Perte d’intérêt dans tous les loisirs
  • Isolement et rejet des autres (ne plus vouloir voir ses amis, commencer de nouvelles activité, refus de sortir de la maison)
  • Perte de poids et perte d’appétit
  • Troubles du sommeil comme la difficulté à s’endormir ou à rester endormi, ou bien dormir trop et somnoler pendant la journée
  • Perte d’estime de soi comme penser être un poids pour les autres ou ne plus s’aimer soi-même
  • Consommation d’alcool ou d’autres substances
  • Pensées suicidaires ou tentative de suicide

La dépression sans tristesse chez les personnes âgées

La dépression ne se manifeste pas forcément de la tristesse. De nombreuses personnes âgées qui sont dépressives ne sont d’ailleurs pas tristes du tout. A la place, elles auront tendance à montrer des signes de manque de motivation, de manque d’énergie et de problèmes physiques ou musculaires. Par exemple, se plaindre de douleurs accrues dues à l’arthrite ou de maux de têtes qui empirent sont des symptômes de la dépression chez les personnes âgées. D’autres symptômes de dépression peuvent être l’anxiété et l’irritabilité.

Autres signes et indices de la dépression chez les personnes âgées

Il se peut qu’elles nient se sentir triste ou déprimées même si elles souffrent de dépression majeure.
Voici donc d’autres signes de dépression à rechercher :

  • Douleurs accrues ou inexpliquées
  • Se sentir sans espoir
  • Anxiété et inquiétudes
  • Problèmes de mémoire
  • Difficultés à se déplacer
  • Irritabilité
  • Perte d’intérêt pour soi-même et dans ses propres soins (sauter des repas, oublier de prendre des médicaments, hygiène négligée)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *