Soins à domicile après hospitalisation

Comment organiser des soins à domicile suite à une hospitalisation ?

Après une hospitalisation, le patient peut éprouver des difficultés temporaires pour réaliser des gestes du quotidien. La sortie de l’hôpital doit alors être organisée le plus tôt possible et ce afin d’éviter toutes mauvaises surprises. Il existe de nombreuses solutions pour organiser le retour et les soins à domicile du patient mais ce dernier n’est pas toujours très informé à sa sortie d’hôpital.

Quelles solutions pour un bon retour à domicile ?

C’est le médecin hospitalier qui décide du jour et du mode de sortie. Après une hospitalisation, si le patient nécessite des soins, il lui peut lui être proposé plusieurs options en fonction de son autonomie :

  • intégrer un SSR (Centre de Soins de Suite et de Réadaptation)
  • rejoindre son domicile

Si l’hôpital propose au patient un retour en SSR, l’admission au centre se fait uniquement sur prescription médicale et la plupart des mutuelles prennent en charge les frais durant un mois. Le temps passé dans un SSR varie selon les patients. Les centres ou services de SSR apportent une aide personnalisée au patient dans sa rééducation et un temps de répit entre l’hôpital et le domicile.

L’autorisation de sortie d’un SSR se fait uniquement par le médecin de service. Au cours de ce séjour, l’objectif est de permettre au patient de retrouver le maximum de ses capacités physiques et cognitives par le biais de rééducations et grâce à un accompagnement psychologique en vue d’un retour à domicile.

SSR role clé pour patient
Source infographie – clinifutur.net

Toutefois certaines personnes préfèrent parfois rentrer directement chez elles après leur hospitalisation et ce afin de retrouver un cadre familier et rassurant. Dans ce cas, le retour à domicile doit être organisé le plus en amont possible du jour de la sortie.

Dans le cas d’un rétablissement à domicile, un médecin peut vous prescrire des soins médicaux qui devront être effectués à domicile par un professionnel de santé (infirmière libérale, kinésithérapeute…) et même vous proposer un accompagnement quotidien par du service à la personne. Cependant une question reste en suspens : comment organiser facilement ces soins à domicile ?

Comment organiser des soins à domicile après une hospitalisation ?

Il existe plusieurs moyens de trouver des informations pour organiser au mieux son retour à domicile. Le premier étant de se renseigner auprès des professionnels de santé de votre hôpital ou auprès de votre médecin prescripteur, mais aussi auprès des secrétaires médicaux et infirmiers du service qui connaissent souvent des cabinets paramédicaux en ville. Ces derniers peuvent vous fournir une liste de coordonnées de professionnels libéraux exerçant à domicile. Dans ce cas, ce sera à vous de les contacter pour pouvoir faire votre demande.

Pour les adeptes du numérique, la deuxième manière consiste à rechercher le professionnel de santé directement sur Internet. Une requête dans la barre de recherche de votre navigateur (Google par exemple) avec les mots-clés « infirmier à domicile », par exemple, devrait vous donner l’embarras du choix.

A ce moment-là deux solutions se présentent à vous :

  • les annuaires officiels en ligne :

– L’annuaire santé ameli, tenu par la CNAM (Caisse Nationale d’Assurance Maladie) : il regroupe l’ensemble des professionnels de santé libéraux inscrits au registre de la CNAM.

– L’annuaire des Pages Jaunes (en ligne ou papier) : ce dernier contient les coordonnées des professionnels de santé du secteur correspondant à votre recherche.

Dans ces deux cas, Il faudra également les contacter par téléphone afin de faire votre demande.

  • Une autre solution plus adaptée dans votre cas est de vous rendre sur une plateforme spécialisée dans l’organisation des soins à domicile telle que libheros.fr, vous permettant en quelques clics de trouver les professionnels et les prestations de soins à domicile.

Notez qu’il est également possible de faire appel à des auxiliaires de vie à domicile une fois l’aide aux soins mise en place pour les personnes en situation de dépendance. Ces professionnels interviennent en complément des soins reçus pour accompagner le patient dans tous les gestes du quotidien jusqu’à son rétablissement. Leurs prestations sont multiples : Aide à l’autonomie, aide au ménage, aide au repas, lien social…

L’ARDH, une aide financière pour le retour à domicile du patient

Dans le cadre du retour à domicile du patient, il existe une aide financière se nommant ARDH (Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation). Cette aide est une prestation qui est attribuée uniquement aux retraités ayant besoin d’une prise en charge spécifique, liée à une situation de fragilité particulière suite à un retour à domicile après hospitalisation. Afin d’y bénéficier il faut réunir les conditions suivantes :

  • Ne pas percevoir ou être éligible à la Prestation Spécifique Dépendance (PSD), l’Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), la Majoration pour tierce personne (MTP) ou la Prestation de compensation handicap (PCH).
  • Faire partie des Groupes Iso-Ressources (GIR) 5 ou 6, qui correspondent aux catégories de seniors les plus autonomes.

En ce qui concerne la prise en charge, les conditions d’attribution et les montants alloués, vous pouvez vous référer à notre article autour de cette aide à domicile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *