Choisir sa mutuelle senior

Mutuelle senior : comment faire son choix ?

Le départ en retraite est le moment idéal pour faire le point sa mutuelle senior. Avec l’âge, le choix d’une mutuelle devient une question incontournable. Il est important de s’assurer de la qualité de sa complémentaire santé, notamment pour faire face à d’éventuelles complications médicales. Comment faire le tri et trouver la mutuelle santé qui répond à ses exigences ?

Des besoins médicaux qui évoluent : l’intérêt d’une bonne prise en charge

Perte d’autonomie, problèmes de vue, d’audition… Autant de troubles liés à l’âge qui nécessitent des soins spécifiques et souvent coûteux. Les personnes âgées consacrent ainsi environ 3 fois plus d’argent pour leur mutuelle que les salariés (source Mutualité Française).

Avec un nombre de seniors qui atteint les 15 millions en France, les complémentaires santé s’adaptent pour répondre aux besoins. Elles proposent notamment des remboursements plus élevés concernant les frais d’optique, les consultations spécialisées ou les séjours en hôpital. Certaines mutuelles axent leurs services sur la prévention : médecines alternatives, cures, etc. et permettent d’envisager une aide à domicile.

Les complémentaires les plus abordables couvrent en général uniquement le ticket modérateur, tandis qu’un prestataire plus cher remboursera les dépassements d’honoraires pratiqués. La situation géographique, le nombre de médecin de la commune ou encore les options dentaires et optiques, font partie des facteurs qui influencent le prix d’un contrat.

Mais les seniors ne doivent pas se contenter de comparer les prix pour choisir leur couverture ; listez les soins peu remboursés par l’Assurance Maladie, faites le point sur vos besoins, prenez le temps de lire différents contrats en détails et faites attention à l’âge : certaines mutuelles n’acceptent plus de nouveaux adhérents après 65 ans.

Quelques clés pour bien choisir sa mutuelle senior

La règle est de comparer scrupuleusement les offres d’assurance disponibles ; outre l’absence de questionnaire médical et la vérification du délai de carence, les seniors peuvent sélectionner leur complémentaire selon ces éléments :

  • Le montant des cotisations, qui est évolutif : attention aux tarifs prohibitifs, pratiqués encore aujourd’hui par certaines compagnies ;
  • Les garanties complémentaires : assurance perte d’autonomie, prise en charge d’une partie des frais d’obsèques, etc. ;
  • Portez toute votre attention sur les prises en charge de base : les seniors ont principalement besoin de consultations de suivi régulières avec leur médecin traitant, parfois d’examens complémentaires (analyses, etc.), ou des services d’un infirmier, d’un kinésithérapeute, etc.

L’un des outils les plus utilisés sont les comparateurs de mutuelles en ligne : attention toutefois à cette méthode, issue du partenariat entre le comparateur et les complémentaires santé, qui ne prend en compte qu’une petite part du marché des mutuelles. L’UFC Que Choisir dispose d’un comparateur en ligne payant mais fiable, permettant de comparer 80% des mutuelles entre elles. Dans tous les cas, la comparaison reste fastidieuse et demande du temps.

Avec la diversification croissante des assureurs, n’hésitez pas à demander des devis, à les étudier au calme et à négocier ensuite les forfaits. Un courtier d’assurance peut également accompagner les seniors dans leurs démarches. Les tarifs des mutuelles allant du simple au triple, soyez au clair sur vos attentes réelles et accordez de l’importance à la prévention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *