Votre situation nécessite une aide régulière pour effectuer les gestes du quotidien ? Vous avez peut-être droit à une Majoration pour Tierce Personne. Complétant la pension d’invalidité, la MTP est un soutien financier supplémentaire pour faciliter l’accès à une aide à domicile, afin de limiter au mieux la perte d’autonomie. Découvrez ses modalités et ses conditions d’attribution.

Majoration pour Tierce Personne (MTP) : qui est concerné ?

En fonction de chaque cas particulier, il est possible de majorer certaines pensions du régime général : c’est le cas lorsque la personne a besoin de l’assistance d’un tiers, comme une aide à domicile par exemple, pour réaliser les actes essentiels de la vie quotidienne.

Le terme « majoration » de la MTP indique ainsi que cette aide financière vient compléter la pension d’invalidité du bénéficiaire. Pour rappel, une personne est reconnue invalide dès lors que sa capacité de travail est réduite d’au moins 2/3 (après un accident ou une pathologie non liée à son métier). La pension d’invalidité est attribuée temporairement aux assurés sociaux invalides n’ayant pas atteint l’âge de la retraite, pour compenser la perte de salaire. A l’âge légal de départ en retraite, elle est automatiquement substituée par une pension de retraite pour inaptitude au travail.

Pour pouvoir prétendre à la Majoration pour Tierce Personne, il faut être titulaire :

  • D’une pension d’invalidité de 3e catégorie (incapacité d’exercer une activité professionnelle),
  • D’une pension vieillesse (remplaçant la pension d’invalidité ou ayant été accordée pour inaptitude au travail),
  • D’une rente d’accident du travail.
Majoration pour tierce personne catégorie 3
Source infographie www.roederer.fr

Quelles structures gèrent les demandes de MTP ?

C’est à la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie) de vérifier si les conditions sont remplies, afin que l’assuré puisse recevoir la Majoration pour Tierce Personne. Les modalités de la demande dépendent aussi de l’âge :

  • Moins de 60 ans : le dossier sera envoyé à l’organisme versant la pension d’invalidité,
  • Plus de 60 ans : l’organisme concerné sera celui versant la pension de retraite.

Le senior peut demander la MTP en même temps que sa retraite. Dans tous les cas, il faudra joindre un certificat médical établi par le médecin traitant, confirmant le besoin d’assistance par une tierce personne dans la réalisation des gestes du quotidien.

Détails et barème du montant de la MTP

Fixé par décret, le montant de la majoration pour tierce personne est versé mensuellement, avec la pension d’invalidité ou de vieillesse.

La MTP équivaut à 40 % de l’avantage générateur, et ne peut être inférieure à un montant déterminé. Elle vient s’ajouter au montant annuel de la retraite, majorée par la surcote.

Le montant de cette aide complémentaire est revalorisé tous les ans en avril : suivant la circulaire CNAV 2018/10 du 5 avril 2018, le barème est fixé à 14 530,86 €, soit 1 210,90 € par mois.

Date de prise d’effet et de versement

La Majoration pour Tierce Personne est due à la date à laquelle le bénéficiaire touche sa pension d’invalidité à condition, qu’à cette date précise, les conditions d’octroi soient respectées. Si ce n’est pas le cas, la MTP sera alors versée au 1er jour du mois qui suit la date de réception de la demande de majoration.

Au moment du départ à la retraite, la pension d’invalidité évolue automatiquement en pension de retraite pour inaptitude, le droit à la majoration pour tierce personne étant conservé. Si la MTP n’a pas été accordée avant 60 ans pour raisons médicales, elle pourra encore être sollicitée jusqu’à 65 ans.

Cette aide, non imposable sur le revenu, cessera d’être versée dès lors que les conditions qui ont permis d’en bénéficier ne seront plus d’actualité. À noter que la Majoration pour Tierce Personne n’est pas récupérable sur la succession.

Cumul avec les autres aides

En pratique, la MTP ne peut pas être cumulée avec l’ensemble des aides qui ont le même objet, c’est-à-dire l’APA (Aide Personnalisée d’Autonomie) ou encore la PCH (Prestation de Compensation du Handicap).

Mais il est possible de bénéficier de certains ajustements pour que l’assuré ne soit pas pénalisé en fonction des aides qu’il perçoit. Ainsi, la Majoration pour Tierce Personne peut tout à fait être complétée par la PCH. Dans ce cas, le montant de la MTP sera déduit de celui de l’aide perçue avec la PCH.

En clair, voici les possibilités de cumuls et les interdits :

  • La PCH est cumulable avec la MTP, auquel cas le montant reçu au titre de la MTP est décompté de la partie « aide humaine »,
  • L’ACTP (Allocation Compensatrice pour Tierce Personne) et la MTP ne sont en aucun cas cumulables,
  • L’APA et la MTP ne sont pas cumulables.

Adaptable et sans formalités complexes, cette subvention permet de rémunérer un tiers aidant à effectuer les actes quotidiens indispensables. La MTP fait partie des incontournables à connaître pour favoriser l’autonomie et le bien-être à long terme.

Rédaction : Équipe Amelis

Rédaction Amelis

Co-rédaction : Marion Froger

Responsable d'agence

20 Commentaires

  • Bonjour,
    Quelqu’un sait si la majoration tierce personne (cat 3) est inclue dans le calcul de l’AAH ?
    Pension invalidité 500€ père veuf, enfant de 8 ans
    Merci

    • Bonjour monsieur, l’article de loi suivant stipule que : “La majoration pour aide constante d’une tierce personne ne doit donc plus être prise en compte au titre des avantages de vieillesse, d’invalidité ou de rente d’accident du travail dont le montant est comparé, pour l’étude du droit à l’AAH, au montant de l’AAH”. https://bit.ly/2O3fmDp
      Ce qui signifie que la majoration tierce personne n’est pas inclue dans le calcul de l’AAH.
      Cordialement, l’équipe Amelis

  • Bonjour,
    En cas d’invalidité de 3 eme catégories ma femme peut-elle être la tierce personne qui s’occupe de moi? Ou dois-je embaucher une personne hors de ma famille ?
    Bien cordialement

  • Bonjour
    Je suis titulaire de AAH je ne touche que 3.28 euros d’allocations AAH
    Ma tierce personne va être bientôt renouveler
    Est-ce que le montant de ma tierce personne changera vue que mon AAH est de 3.28 euros ??
    Ya til un risque de cumuler AAH ET TIERCE PERSONNE ??
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    • Bonjour Madame,

      Je ne suis pas en mesure d’apporter une réponse exacte à votre question. Je vous invite à contacter directement la MDPH de votre département.

      Cet organisme est spécialisé dans les questions liés au handicap (comme celles concernant les aides financières) et saura vous répondre. https://mdphenligne.cnsa.fr/

      Bien cordialement,
      L’équipe Amelis

  • Bonjour,
    Peut-on renoncer à la MTP au profit de la PCH? et bénéficier d’un complément AAH ?

    • Bonjour Madame,

      Je ne suis pas en mesure d’apporter une réponse exacte à votre question. Je vous invite à contacter directement la MDPH de votre département.

      Cet organisme est spécialisé dans les questions liés au handicap et saura vous répondre. https://mdphenligne.cnsa.fr/

      Bien cordialement,
      L’équipe Amelis

  • Bonjour,
    quel est l’origine du lien entre la MTP et l’ACTP ?
    Je précise : le montant de l’ACTP est calculé sur la base de 80% de la MTP.
    J’ai entendu dire que cette différence etait justifiée par le fait que la MTP incluait le montant des cotisations sociales que la personne handicapée aurait à acquitter dans le cadre d’un recours à une tierce personne salariée.
    Est ce exact ?

    • Bonjour,

      Nous comprenons que vous vous interrogez sur l’origine du lien entre la MTP et l’ACTP, et nous sommes heureux de vous apporter des informations à ce sujet.

      En effet, le montant de l’ACTP est calculé sur la base de 80% de la MTP. Cela signifie que si vous avez droit à l’ACTP, vous recevrez une allocation équivalente à 80% du montant de votre MTP.

      Concernant la différence entre la MTP et l’ACTP, elle est en effet justifiée par le fait que la MTP inclut le montant des cotisations sociales que la personne handicapée aurait à acquitter dans le cadre d’un recours à une tierce personne salariée. En d’autres termes, la MTP prend en compte les coûts liés à l’emploi d’une tierce personne pour les besoins de la vie quotidienne, y compris les charges sociales.

      Nous espérons que ces informations répondent à votre question. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres interrogations.

      Cordialement,
      L’équipe Amelis.

    • Bonjour,

      Nous comprenons que vous rencontrez des difficultés à réaliser les tâches ménagères en raison d’une maladie ou d’un handicap, et nous sommes désolés d’apprendre cela.

      En ce qui concerne l’aide ménagère ou le chèque CESU, il est possible que vous puissiez bénéficier de ces services. Cependant, cela dépend de votre situation spécifique et des critères d’éligibilité qui varient selon les régions et les organismes d’aide.

      Nous vous recommandons donc de contacter votre Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) ou votre Caisse d’Allocations Familiales (CAF) pour obtenir des informations sur les aides disponibles dans votre région.

      Enfin, si vous avez besoin de conseils spécifiques pour votre situation, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un conseiller ou un travailleur social. Ils seront en mesure de vous guider vers les solutions les plus adaptées à votre situation.

      Nous espérons que ces informations vous seront utiles et que vous pourrez trouver l’aide dont vous avez besoin.

      Cordialement,
      L’équipe Amelis.

  • Bonjour, Pouvez-vous m’éclairer sur le lien entre la MTP et la PCH. Voilà ce que j’ai trouvé comme info.
    La PCH est cumulable avec la MTP, auquel cas le montant reçu au titre de la MTP est décompté de la partie « aide humaine »
    J’explique la situation, ma belle-fille 40 ans rupture d’anévrisme depuis 5 ans, handicap lourd, 80 %, à domicile depuis le 21 décembre 2020. Elle perçoit depuis mars 2021 une pension d’invalidité et la MTP. Un dossier MDPH a été attribué avec la PCH qui nous permet de payer le personnel. Hors la MDPH veut nous faire reverser la MTP, nous ne savions pas. Pas contre le fait de reverser, mais doit-on reverser la totalité de la MTP ou bien que la partie humaine et à qui CPAM ou MDPH ? Merci de bien vouloir m’expliquer.
    Cordialement

    • Bonjour,

      Nous comprenons que vous avez des questions concernant la cumulabilité de la MTP et de la PCH pour votre belle-fille, qui a été diagnostiquée avec un handicap lourd suite à une rupture d’anévrisme.

      Tout d’abord, il convient de noter que la MTP (Majoration Tierce Personne) est une prestation versée par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) destinée à compenser les frais supplémentaires engendrés par le handicap d’une personne nécessitant l’assistance d’une tierce personne pour les actes de la vie quotidienne.

      D’autre part, la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) est une aide financière versée par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour aider les personnes en situation de handicap à faire face aux frais liés à leur perte d’autonomie.

      En réponse à votre question, la MTP est effectivement cumulable avec la PCH. Cependant, le montant reçu au titre de la MTP est déduit de la partie “aide humaine” de la PCH. Cela signifie que le montant de la MTP reçu par votre belle-fille sera pris en compte pour déterminer le montant de la partie “aide humaine” de la PCH à laquelle elle a droit.

      Concernant votre situation spécifique, si la MDPH vous demande de reverser la MTP, il convient de vérifier auprès de la MDPH si cette demande concerne la totalité de la MTP ou seulement la partie correspondant à l’aide humaine. Il est également important de savoir à qui vous devez reverser cette somme, si c’est à la CPAM ou à la MDPH.

      Nous vous conseillons de contacter la MDPH pour clarifier ces points et obtenir des informations plus précises sur votre situation. Vous pouvez également consulter le site internet de la MDPH de votre département pour en savoir plus sur la PCH et la MTP.

      En espérant que ces informations vous seront utiles. N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez d’autres questions.

      Cordialement,
      L’équipe Amelis.

  • Bonjour, j’ai l’aah j’ai eu un avc à l’age de 15 ans
    marie depuis 12 ans et ma femme s’occupe totalement de moi en plus de mes enfants et j’ai fait une demande de tierce personne
    aura t elle droit a la tierce personne cr autre fois on me l’avais refusée
    que dois je faire
    veuillez me repondre par mail ([email protected])
    Merci d’avance
    cordialement

    • Bonjour,

      Nous sommes désolés d’apprendre que vous avez subi un AVC à l’âge de 15 ans et que vous êtes maintenant en situation de dépendance. Nous comprenons que votre femme s’occupe totalement de vous en plus de vos enfants, et nous reconnaissons les défis que cela peut représenter.

      Concernant votre demande de tierce personne, il est possible que les critères d’attribution aient changé depuis la dernière fois que vous avez fait une demande. Nous vous recommandons de contacter votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour obtenir des informations précises sur les critères d’éligibilité actuels. Vous pouvez également trouver des informations sur le site internet de la MDPH de votre département.

      Il est important de noter que la décision d’attribution de la tierce personne dépendra de plusieurs facteurs, tels que votre degré d’autonomie et de dépendance, ainsi que les aides déjà mises en place pour vous soutenir.

      En attendant, nous vous conseillons de vous renseigner sur les autres aides financières et techniques disponibles pour les personnes en situation de handicap, telles que l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) ou les services d’aide à domicile. Vous pouvez trouver des informations détaillées sur ces aides sur le site internet de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA).

      Nous espérons que ces informations vous seront utiles. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez d’autres questions.

      Cordialement,
      L’équipe Amelis

  • Bonjour

    j’ai droit à l’aide humaine pour mon fils handicapé à plus de 80%
    Je suis en retraite depuis le premier mars 2023 à ans;
    est ce normal d’avoir une baisse de l’aide humaine dès qu’on touche une retraite
    merci de votre réponse

    • Bonjour,

      Nous comprenons vos préoccupations concernant la baisse de l’aide humaine pour votre fils handicapé suite à votre retraite. Il est important de noter que l’aide humaine peut être soumise à des règles et à des critères spécifiques qui peuvent varier en fonction de la situation individuelle et des réglementations en vigueur.

      En France, l’aide humaine pour les personnes handicapées peut être attribuée en fonction de différents critères, notamment le degré de handicap et les besoins spécifiques de la personne. Cependant, certains types d’aides peuvent être soumis à des conditions de ressources. Le fait de toucher une retraite peut potentiellement impacter le calcul de ces ressources et donc avoir un impact sur le montant de l’aide attribuée.

      Pour obtenir des informations précises et spécifiques à votre situation, nous vous recommandons de contacter votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) locale. Ils seront en mesure de vous fournir des détails sur les règles et les critères d’attribution de l’aide humaine, ainsi que sur l’impact éventuel de votre retraite sur cette aide.

      Nous vous encourageons vivement à vous adresser à des sources officielles et compétentes pour obtenir des réponses précises à vos questions et pour vous assurer que vous recevez les informations les plus à jour et les plus pertinentes pour votre situation.

      Cordialement,
      L’équipe Amelis

  • la majoration tierce personne doit elle être déduite du crédit d impôt pour aide a domicile ?
    J ai trouve un texte qui dit bien que la mtp na pas être déduite des depenses amd car elle n est pas spécifiquement attribuée aux prestations d aide a domicile mais les impôts me demandent un texte officiel

    • Bonjour,

      La MTP est une prestation sociale destinée à soutenir les personnes en situation de handicap dans leur quotidien. Elle ne devrait généralement pas être déduite des dépenses éligibles au crédit d’impôt pour l’aide à domicile, car elle ne constitue pas directement une dépense liée aux prestations d’aide à domicile.

      Cependant, il est toujours recommandé de se baser sur des sources officielles pour obtenir une réponse précise. Nous vous conseillons de consulter le site officiel des impôts en France pour obtenir des informations spécifiques sur la déduction des dépenses liées à l’aide à domicile et à la MTP. Vous pouvez également contacter le service des impôts ou votre Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour obtenir des clarifications officielles.

      Si vous avez déjà trouvé un texte qui indique que la MTP ne doit pas être déduite des dépenses d’aide à domicile, vous pourriez fournir cette référence aux impôts. Cependant, si vous avez besoin d’une confirmation officielle, il est préférable de vous référer à des sources gouvernementales ou fiscales.

      Cordialement,
      L’équipe Amelis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *