Manger mieux avec une petite retraite

Manger mieux avec une petite retraite

Pour se maintenir en bonne santé, les seniors doivent garder une alimentation saine et équilibrée mais, lorsque l’on perçoit une toute petite retraite, ce n’est pas toujours facile. Pourtant, des études montrent qu’il est tout-à-fait possible de manger mieux en dépensant seulement 3,50 euros par jour. Les personnes âgées perdent peu à peu l’appétit, leur sens du goût diminue et, pour peu qu’elles aient de faibles ressources, elles se nourrissent très mal.

Bien que les besoins nutritionnels se modifient avec l’âge, elles doivent toutefois garder une alimentation leur apportant tous les nutriments nécessaires à un bon équilibre physique et mental.

Mais comment manger mieux avec une petite retraite ?

Economiser en faisant ses courses ne doit pas signifier acheter des produits de moins bonne qualité. En effet, les aliments bas de gamme sont moins chers mais contiennent la plupart du temps beaucoup de sel et d’eau au détriment des apports nutritionnels. Comme préconisé par l’Organisation Mondiale de la Santé, il faut manger au moins 5 fruits et légumes par jour. Surgelés ou en conserve, ils sont moins chers que les frais et aussi bons pour la santé. De plus, ils évitent la corvée d’épluchage… Il est également possible de récupérer des légumes et des fruits gratuits, ou presque, à la fin ou après le marché.

Légèrement abîmés mais parfaitement consommables, ils sont souvent bradés à très bas prix ou même donnés. Pour la viande, il est recommandé de privilégier la viande hachée, moins chère et plus facile à manger pour les personnes âgées qui présentent souvent des problèmes dentaires. Une portion par jour suffit et peut être remplacée, deux ou trois fois par semaine, par des œufs, moins coûteux que la viande.

Importants pour leurs apports en calcium, les produits laitiers ne doivent pas être délaissés. Les produits de marque distributeur sont aussi bons que ceux de grande marque et moins onéreux. En comparant les prix au kilo, consommer les 30 grammes nécessaires à chaque repas ne grève pas trop le budget. Autres aliments bon marché : les féculents. Pâtes, riz, pommes-de-terre, légumes secs, pain apportent les sucres lents et les fibres indispensables au bon fonctionnement des intestins.

Bon marché, ils doivent être consommés à chaque repas. Rassasiants, ils évitent de ressentir la faim au cours de la journée. Pour manger mieux lorsque l’on ne dispose que d’une faible retraite, il faut donc bien comparer les prix, cuisiner soi-même et se montrer astucieux. Et si l’on parvient à économiser quelques euros, pourquoi ne pas en profiter pour acheter un bon petit dessert ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *