régimes alimentaires

Les régimes alimentaires changent avec l’âge

Saviez-vous que chaque année, passé l’âge de 40 ans, notre métabolisme ralentit ? Si nos besoins nutritionnels restent les mêmes au fil des années, nos besoins en énergie diminuent. Pour que notre corps puisse continuer à se sentir bien, nous devons être informé sur nos régimes alimentaires en vieillissant. Chaque cycle de vie apporte des changements corporels et s’informer de façon active sur la nutrition permet de diminuer les risques de maladie future.

Métabolisme et digestion

En vieillissant, Notre corps traite la nourriture différemment et plus lentement. Nous ne pouvons pas nous permettre de manger la même quantité et le même type de nourriture qu’étant jeunes adultes, car cela entraînerait des risques de prise de poids et de problèmes digestifs. Il est donc conseillé de surveiller le nombre de calories de chaque aliment et de s’assurer que la nourriture ingurgitée est riche en apports nutritionnels.

Suggestions pour réussir :

  • Une bonne habitude pour réussir à avoir une alimentation équilibrée est de créer un calendrier de nourriture. Des repas légers permettent au corps de mieux digérer
  • Acheter des aliments permettant de manger léger peut donc nous aider à tenir ce régime alimentaire
  • Ajoutez de  la nourriture riche en fibres à ces repas légers. Celle-ci permet de prévenir de certaines maladies et de faciliter la digestion.

A cause d’un système digestif ralenti, il est possible que nous générions moins de salive et d’acide estomacal, il est donc plus difficile de produire des vitamines pour notre corps. Boire au moins 1.5 litres d’eau par jour peut aider à la digestion et booster notre métabolisme.

Changements sensoriels :

Les sens évoluent avec l’âge, en particulier, le goût et l’odeur diminuent. Cela peut conduire à une surplus de sucre ou de sel afin de donner plus de goûts aux aliments les aînés tendent perdre la sensibilité de l’aliment salé et auront donc tendance à saler un aliment plus que durant leur jeunesse. Vu que les adultes plus âgés ont besoin de moins de sel que les plus jeunes adultes, il est important de trouver des alternatives au sodium, qui peut contribuer à une forte pression sanguine et d’autres maladie.
D’un autre côté le gout sucré est retenu plus longtemps, et cela peut amener à une tolérance moindre pour les snacks.

Suggestions :

  • Essayez les huiles saines comme l’huile d’olive pour accompagner une nourriture de saison plutôt que du sel
  • Des aliments faibles en sodium comme le curry, l’aneth ou le jus de citron offre de nouvelles saveurs et sont des options plus saines.
  • Essayez de nouvelles herbes et épices pour « pimenter » le goût.
  • Plutôt que du sucre, adoucissez votre nourriture en utilisant des fruits, des poivrons ou des ignames.
  • Essayez de nouvelles variétés de nourriture  quand vous faîtes vos courses. Il n’est jamais trop tard pour découvrir de nouvelles saveurs.

Médicaments et maladie

Malheureusement, de nombreux médicaments et traitements peuvent altérer l’appétit. Cela peut alors entraîner une utilisation trop importante du sucre ou du sel pour compenser le manque.

Suggestion

  • En plus de rechercher des aliments ayant un goût prononcé, demandez à votre docteur les différents effets de la prise de vos médicaments sur vos sens. Et ce qui peut être fait pour atténuer cette perte de sens.
  • Evitez les aliments qui pourraient nuire à l’efficacité de votre traitement. Demandez à votre médecin si des aliments peuvent altérer celle-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *