une personne âgée est victime d'une intoxication alimentaire

Comment éviter les intoxications alimentaires en tant que personne âgée ?

Les intoxications alimentaires sont généralement sans conséquences, mais chez nos seniors, elles peuvent avoir des conséquences plus graves à cause de leur système immunitaire plus vulnérable. Les auxiliaires de vie ou les aidants qui s’occupent d’une personne âgée au quotidien doivent veiller à ce qu’elle mange sainement et fasse attention à son hygiène alimentaire. Découvrons dans cet article les manières d’éviter une intoxication alimentaire lorsqu’on est âgé.

Qu’est-ce qu’une intoxication alimentaire ? Définition

L’intoxication alimentaire, se caractérise par le fait de tomber malade quelques heures après avoir mangé un aliment. Celui-ci peut sembler tout à fait normal, mais peut contenir des :

  • bactéries,
  • virus,
  • parasites.

L’intoxication alimentaire peut être grave et peut entraîner des complications, notamment une déshydratation sévère de la personne âgée.

Pourquoi les personnes âgées sont-elles plus vulnérables aux intoxications alimentaires ?

L’intoxication alimentaire peut toucher tout le monde, peu importe l’âge de la personne. En France, on dénombre entre 1,28 et 2,23 millions de cas par an (1).

Les seniors sont plus vulnérables aux intoxications alimentaires pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le système immunitaire des personnes âgées est moins efficace pour combattre les infections, ce qui les rend plus susceptibles de tomber malades. De plus, les personnes âgées peuvent avoir des problèmes de digestion qui les rendent plus sensibles aux bactéries et aux autres agents contaminants présents dans les aliments. Enfin, les personnes âgées peuvent avoir des habitudes alimentaires différentes, comme manger moins ou avoir une alimentation moins variée, ce qui peut affecter leur état de santé général.

agents causaux des intoxications alimentaires chez la personne âgée
Principaux agents causaux impliqués dans des infections alimentaires / Source : quoidansmonassiette.fr

Quels sont les risques d’un intoxication alimentaire sur la santé ?

Les risques pour la santé d’une intoxication alimentaire chez les seniors peuvent être graves, en particulier si l’intoxication est causée par une bactérie telle que Salmonella, E. coli ou Listeria. Ces bactéries peuvent provoquer une diarrhée grave et des vomissements, ce qui peut entraîner une déshydratation et une perte de minéraux essentiels. Généralement, les symptômes peuvent durer de 24h à 72h.

Les personnes âgées sont particulièrement sensibles à la déshydratation. Si celle-ci n’est pas traitée rapidement, elle peut entraîner des complications plus graves, telles qu’une insuffisance rénale ou une infection urinaire.

Les personnes âgées qui ont des problèmes de santé préexistants, comme une maladie cardiaque ou une insuffisance rénale, peuvent également être à risque de complications graves si elles développent une intoxication alimentaire. Il est donc important de traiter rapidement toute intoxication alimentaire chez les seniors et de consulter un médecin généraliste si les symptômes sont graves ou persistent pendant plusieurs jours.

Comment éviter une intoxication alimentaire ?

Quelques conseils permettant d’éviter une intoxication alimentaire :

  • lavez vous les mains avant de manipuler de la nourriture ;
  • conservez les aliments dans des récipients bien fermés et stockez-les dans des endroits frais et secs ;
  • ne laissez pas les aliments à température ambiante pendant de longues périodes. Conservez-les au réfrigérateur si vous ne comptez pas les utiliser immédiatement ;
  • faites cuire les aliments à une température suffisamment élevée pour tuer les bactéries nocives et utilisez un thermomètre de cuisson pour vous assurer que les aliments atteignent une température interne sécuritaire ;
  • ne consommez pas d’aliments périmés ou qui ont un aspect ou un goût suspect, jetez-les à la poubelle ;
  • achetez des aliments frais et de qualité supérieure, choisissez des fruits et légumes frais et évitez les aliments périmés ou qui ont l’air abîmés ;
  • lavez les légumes et les fruits avant de les consommer, même s’ils sont emballés dans du plastique ou scellés ;
  • évitez de mélanger les aliments crus et cuits lors de la préparation des repas. Utilisez des ustensiles de cuisine différents pour chaque type d’aliment.

Il se peut parfois que vous ayez envie de manger au restaurant et que vous souhaitez emmener votre aîné.  Il y a aussi plusieurs précautions à prendre avant d’aller manger au restaurant pour éviter une intoxication alimentaire. Tout d’abord, il est important de se renseigner sur l’hygiène et les pratiques de manipulation des aliments du restaurant. Recherchez des évaluations en ligne ou demandez aux amis et à la famille s’ils ont déjà mangé au restaurant et si leurs expériences ont été positives.

Lorsque vous arrivez au restaurant, observez l’apparence générale de l’établissement. Si l’endroit a l’air sale ou désorganisé, il est préférable de chercher un autre restaurant.

Ensuite, vérifiez la qualité des aliments. Assurez-vous que les aliments présentés à la carte sont frais et qu’ils ont l’air appétissant. Évitez les aliments qui ont l’air périmés ou qui ont un aspect ou un goût suspect.

Enfin, demandez à votre serveur comment les aliments sont préparés et cuisinés. Si vous avez des allergies alimentaires ou des restrictions alimentaires, informez le serveur et demandez-lui de vous conseiller sur les plats qui conviennent le mieux à leurs besoins. En suivant ces conseils, vous pouvez réduire considérablement le risque d’intoxication alimentaire au restaurant.

infographie expliquant comment éviter les intoxications alimentaires
Comment éviter les intoxications alimentaires / Source : infos-diabete.com

L’aide au repas proposée par Amelis groupe Sodexo

Amelis groupe Sodexo vous propose un service d’aide à la préparation de repas aux personnes qui en ont besoin. Les auxiliaires de vie sont qualifiés et expérimentés, elles ont été formées à la diététique et à l’alimentation des personnes âgées.

Les repas seront préparés de manière à éviter tout risque d’intoxication alimentaire. Les auxiliaires de vie veillent à ce que le repas soit un moment agréable et convivial pour la personne accompagnée. Ils lui permettent de maintenir une alimentation équilibrée. L’objectif principal est que chaque personne accompagnée puisse garder le plaisir de manger.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *