Aide à domicile Angers : Alain de La Brière ouvre une nouvelle agence Amelis

Aide à domicile Angers : un nouveau franchisé Amelis

Alain de la Brière, directeur de l’agence d’aide à domicile Angers, nous parle de son parcours professionnel, ses aspirations, ses valeurs et ses attentes au sein d’Amelis.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours professionnel et son impact sur votre vie et vos choix professionnels ?

Initialement officier de carrière, j’ai voulu tenter l’aventure de l’entreprise et j’ai rejoint Sodexo en 2002, dans la division Bases-Vies, pour m’occuper successivement de services aux militaires au Kosovo, de maintenance en Angola et de Facilities Management au Gabon. J’ai ensuite été durant 4 années responsable régional en Ile-de-France (FM et restauration). Au cours de ces 10 années chez Sodexo, j’ai appris beaucoup, dans une foule de métiers, au contact de professionnels engagés, vivant au quotidien les esprits de service et d’équipe qui font partie de l’ADN du Groupe. J’ai ensuite eu l’opportunité de participer à des projets pharaoniques avec Technip, d’abord en Malaisie puis depuis le siège français, dans le cadre du soutien, de l’hébergement et des services aux foules d’ouvriers que requièrent les grandes constructions.

Enchanté de ces péripéties, je souhaitais à la fois mettre un terme aux itinérances exotiques et quitter le salariat des grands groupes. Le projet que proposait Amelis m’est clairement apparu comme la meilleure opportunité de marier ces objectifs.

Pourquoi avoir décidé d’entreprendre dans le secteur du maintien à domicile à Angers ?

Comme beaucoup, le vieillissement m’interpelle et le sort parfois réservé aux personnes âgées dans notre société paraît choquant si l’on compare avec la solidarité familiale qu’ont conservée par exemple les sociétés africaines ou asiatiques que j’ai côtoyées. Aussi, j’ai été immédiatement intéressé par l’idée d’une entreprise qui offre une alternative de qualité à l’entrée en institution, avec au cœur la personne aidée mais aussi le lien entretenu avec les proches par le coordinateur. Une forme de délégation des devoirs familiaux, en quelque sorte !

C’est donc un métier qui permet à la fois de faire le bien autour de soi, et qui répond à un besoin criant et croissant de la société.

Pourquoi avoir choisi Amelis pour lancer votre projet ?

Toujours friand des nouvelles de Sodexo, j’ai suivi les communications sur Amelis. J’ai été tout d’abord intrigué de l’intérêt de Sodexo pour cette nouvelle façon de délivrer ses services (à domicile et sous forme de franchise), a priori si différente de ce que je connaissais. Dès mes premières et sympathiques rencontres avec les équipes d’Amelis, j’ai été convaincu par le contenu, la viabilité et l’avenir du modèle bâti. Connaissant le Groupe, et sachant après quelles précautions, réflexions et convictions il s’engage dans une nouvelle direction, j’étais d’emblée certain de la qualité du projet ainsi que de la force et de la continuité de l’engagement de Sodexo. Je ne me serais pas lancé dans un tel projet avec d’autres acteurs.

Quelles sont vos attentes pour le futur ?

La force d’un réseau en franchise est d’avoir des intérêts communs entre le franchiseur et les franchisés, ainsi que les franchisés entre eux qui ne sont pas en concurrence géographique. C’est donc un très bon outil pour multiplier les innovations, améliorer continuellement la qualité des services et accélérer la croissance grâce au partage des meilleures pratiques.

Mes attentes sont donc qu’Amelis joue au mieux son rôle de tête de réseau, et demeure au-delà de la phase d’ouverture un réel moteur de l’activité, pour nous challenger, mettre en œuvre la force du réseau et défendre le métier. Cela inclut notamment le fait de nous faire sortir de notre quotidien, prendre le temps et le recul nécessaires à la réussite quand on est entrepreneurs avant d’être directeurs d’agence.

En savoir plus sur l’agence d’aide à domicile d’Angers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *