Aide à Domicile Angers, Amelis dans les studios de RCF Anjou

Aide à domicile Angers, notre franchisé Amelis sur RCF Anjou

Comment conjuguer l’avancée en âge et le souhait de rester à son domicile ? Comment mettre en place un accompagnement stable, efficace et de proximité ? Découvrez l’interview d’Alain de la Brière, directeur de l’agence d’aide à domicile Amelis à Angers.

Alain de la Brière nous parlait récemment de son parcours professionnel, de ses aspirations et de ses valeursAujourd’hui il est l’invité de RCF Radio.

Le vieillissement, un enjeu de société

Difficile de se voir vieillir et de voir vieillir ses proches. La perte d’autonomie, la dépendance, la maladie et le handicap sont autant de maux de plus en plus répandus dans notre société. Du fait de l’allongement de l’espérance de vie, le marché a donc dû s’adapter. Les entreprises d’aide à domicile apportent une réponse concrète à l’enjeu majeur du vieillissement dans notre société.

Les services de gériatrie saturés, les EHPAD souvent débordés, les maisons de retraites remplies avec un personnel en sous-effectif. Tous ces points sont autant de freins et d’éléments expliquant pourquoi les français préfèrent rester à leur domicile le plus longtemps possible, comme nous l’explique le directeur de l’agence d’aide à domicile d’Angers. Son analyse s’appuie également sur un récent sondage.

L’habitat, synonyme de sécurité et bien-être

Pour 77% des français (sur une base de 2001 individus), le lieu d’habitation principal est un cadre intimiste et familial synonyme de repos, de sécurité et d’abri. Il représente un cadre familier où ils ont leurs repères.

Alors que la durée de vie s’allonge, une grande majorité des sondés (83%) souhaite vieillir à son domicile. En revanche, 3% préfèrent finir leurs jours en maison de retraite.

Plus de 9 Français sur 10 considèrent que le sujet de la prise en charge à domicile des personnes dépendantes est un véritable enjeu de société.

Les bénéfices avancés par les sondés, liés à la prise en charge à domicile des personnes dépendantes, sont :

  • Permettre d’accroître le bien-être de ces personnes fragiles (92%)
  • Lutter contre l’isolement de ces personnes (87%)
  • Réaliser des économies en réduisant les frais d’hospitalisation (83%)

Cependant, cette prise en charge à domicile doit « rester le choix de la personne concernée» en priorité pour 93%.

Pour davantage d’informations sur les services proposés aux personnes âgées et handicapées par les équipes d’Alain de la Brière : Aide à Domicile Angers – Amelis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *