Domotique pour personnes âgées

Domotique : la technologie au service des seniors

Les solutions domotiques sont conçues pour simplifier la vie à domicile. Cette technologie permet de limiter les actions quotidiennes pénibles pour les seniors, et d’apporter davantage de confort. Voyons à quel point la domotique est un atout dans le maintien de la qualité de vie ; pour une personne dépendante ou à mobilité réduite.

Des solutions modernes pour assurer l’avenir des seniors

En 2030, la population française comptera 20 millions de personnes de plus de 60 ans. Pour accompagner cette transition démographique et assurer le bien-être des seniors, des solutions domotiques fiables se développent.

Les personnes âgées sont actuellement 90% à vouloir vivre à leur domicile le plus longtemps possible ; malheureusement, les habitats sont en grande majorité inadaptés. Seuls 6% des logements permettent de favoriser l’autonomie des plus de 65 ans.

Le concept de maison intelligente a ainsi le vent en poupe, grâce à la domotique et aux objets connectés. Le principe est de relier le tout à une box qui sera controlable à l’aide d’une télécommande, d’une tablette ou d’un smartphone.

Le contrôle de l’éclairage et du chauffage, la fermeture des volets ou la programmation d’une machine font ainsi partie des services possibles. L’objectif est d’avoir une maison entièrement automatisée, qui anticipe les besoins. Elle s’éclaire sur votre passage, des capteurs de présence alertent en cas de chute, les accès se verrouillent après votre départ, etc.

Si elle ne remplace pas une présence humaine, la domotique a pour atouts d’améliorer la sécurité à domicile et le confort de vie, et de renforcer les liens sociaux grâce à l’aspect connecté.

La domotique, une alliée dans tous les domaines de l’habitat

La domotique pour personnes âgées offre l’avantage d’éviter au quotidien les déplacements et les gestes à répétition, offrant des journées apaisées et plus confortables.

Couplée à des aménagements pour personnes à mobilité réduite, la domotique permet entre autre de sécuriser l’habitation et de rassurer l’occupant et son entourage ; l’installation de caméras connectées ou d’alarmes permet par exemple d’alerter le senior, ses proches et un service d’assistance, en plus de posséder un effet dissuasif important.

D’autres systèmes comme les détecteurs de gaz ou de fumée, permettent d’améliorer la sécurité domestique, les personnes âgées étant une population très exposée. De nombreuses réponses existent pour parer aux problèmes fréquents, notamment les détecteurs d’ouverture de portes et fenêtres, afin de surveiller un senior désorienté ou sujet aux fugues.

Les capteurs de mouvements ou les bracelets détecteurs sont également idéals pour détecter les situations anormales, envoyant une alerte au référent (membre de la famille, aide-soignant, etc.).

Concernant l’aménagement des pièces de l’habitat, l’accent est mis sur l’ergonomie des salles de bain, pièces présentant le plus de dangers. La domotique permet ainsi d’automatiser les installations, avec notamment des étagères amovibles, en plus d’espaces adaptés avec supports et surfaces antidérapantes.

Pensez également aux facilités d’un électroménager robotisé : aspirateur autonome, poubelle qui compacte les déchets, etc. Un ensemble d’appareils mis en marche très simplement grâce à des applications, disponibles sur tablettes ou smartphones ergonomiques.

Au final, les évolutions de la domotique adaptée aux seniors permettent déjà simplifier le quotidien, tranquilliser les familles et encourager pleinement le maintien à domicile. Reste à budgétiser les installations, avec l’aide de subventions selon chaque cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *