En ce mois de février, l’amour est à l’honneur avec la Saint-Valentin. C’est aussi une date importante pour les seniors, pour qui l’amour est source de bien-être et de joie de vivre. Et puisque le sentiment amoureux est possible à tout âge, les seniors sont actifs sur les sites de rencontres. Une possibilité supplémentaire pour eux de trouver l’âme sœur, de s’épanouir dans les joies de la sexualité et de revivre la passion et l’enthousiasme suscités par ce sentiment universel qu’est l’amour.

Etre amoureux, à tous les âges

L’amour compte pour les seniors : l’espérance de vie s’allonge et la retraite est une période de la vie avec du temps à consacrer à l’autre et au bien-être. Les seniors souhaitent logiquement poursuivre leur vie amoureuse, avec leur conjoint ou une nouvelle personne. La libéralisation des mœurs joue un grand rôle dans cette évolution, et les seniors expriment ouvertement leurs envies et besoins. En 2019, plus de 8 millions de personnes de plus de 50 ans étaient célibataires. Selon une étude menée en 2015 par EliteRencontre, le coup de foudre est toujours aussi tentant pour 7 célibataires sur 10, et 96% souhaitent être amoureux. 

Même la fin de relations précédentes n’entame pas leur engouement. Les divorces chez les seniors ont augmenté dans les années 90, leur jugement face au mariage est donc plus nuancé : les ⅔ des seniors âgés de 60 ans et plus ne souhaitent plus se marier. Malgré ce constat, le nombre de mariés entre 60 et 65 ans progresse de près de 20% depuis 2006 selon l’INSEE. Et une étude canadienne menée par l’UQAM a précédemment montré, grâce à l’échelle de Spanier mesurant le degré de satisfaction éprouvé en couple, que les couples âgés s’avouent plus heureux que les couples plus jeunes.

La tendresse et la complicité sont les éléments d’une relation amoureuse les plus importants pour les seniors (hommes et femmes confondus). Les seniors ont conscience de la fragilité de l’amour et de la nécessité de l’entretenir. C’est par exemple ce que Raymond et Gilberte ont réussi à faire. Mariés en 1948, ils éprouvent toujours des sentiments forts qui les ont aidés à traverser les épreuves du temps et de la vie.

Les seniors sont aussi des utilisateurs des sites de rencontres en ligne

Depuis plusieurs années, les seniors célibataires disposent d’une option supplémentaire pour trouver leur Valentin ou leur Valentine : les sites ou applications de rencontres. En France, 500 000 seniors de plus de 75 ans y recourent pour trouver une personne avec laquelle cheminer, partager des moments agréables, ou s’investir sérieusement dans une relation. De plus en plus connectés, le numérique les aide à retomber amoureux. Les sociétés spécialisées ne s’y sont pas trompées et créent des applications et sites consacrés aux besoins des seniors: de DisonsDemain.fr (300 000 inscrits en 6 mois) à eDarling, EliteRencontres précédemment cité, Quintonic ou même rencontresgayseniors, leurs chiffres montrent que les seniors comprennent que trouver un nouveau partenaire amoureux est désormais à portée de clic.

L’avantage pour les seniors repose surtout sur leur expérience du mariage, de la séparation, du veuvage et de la famille : ainsi leurs attentes sont précises et ils ne s’en cachent pas. Selon les sociétés précédemment citées, leur comportement en ligne est plus sérieux, régulier et fait preuve d’une motivation pour rencontrer la personne qui répondra à leurs besoins affectifs.

Pour être certain de se donner les meilleures chances sur un site de rencontre, on applique quelques règles :

    • clairement décrire son profil et ses attentes, choisir une photo qui correspond à son mode de vie
    • étudier sérieusement les propositions de contact et rencontrer la personne si les discussions en ligne ont donné confiance
    • se rencontrer dans un cadre sécurisé pour se sentir à l’aise
    • rester ouvert en faisant une activité appréciée de l’un ou l’autre pour faire connaissance

Une sexualité plus épanouie

L’âge venant, la sexualité ne disparaît pas, elle change. Sensualité, tendresse, rythme, … Autant de facteurs soulignés par les seniors sexuellement actifs. Si la manière d’aborder la sexualité après 60 ans change, les besoins aussi. Les corps se transforment, et naît un rapport différent à son image et à sa capacité de séduction. Hommes et femmes rencontrent des difficultés physiologiques et psychologiques pour bien vivre leur sexualité, mais toutes peuvent être résolues aujourd’hui. 

Cette phase de la vie sexuelle présente un autre grand avantage: la liberté. Le risque de grossesse indésirable a disparu, et la contraception avec lui. Autre contrepartie de l’âge, une meilleure connaissance de son corps et de ses sensations. Les seniors sont donc plus libres de leur désir et de s’ouvrir à d’autres manières d’aimer.

Le temps retrouvé grâce à la retraite fait bien les choses: la vie sexuelle au troisième âge passe plus volontiers par les préliminaires, les caresses, la conscience de l’instant présent et l’attention portée à l’autre. En chiffres, cela se traduit par plusieurs rapports sexuels par semaine pour 30% des plus de 50 ans. Les seniors se montrent aussi plus aventureux et admettent sans ambages que les fantasmes ne disparaissent pas, puisqu’ils en parlent avec leur partenaire. Ceux-ci sont aussi plus ouverts à l’expérience sans lendemain, aux lieux insolites pour faire l’amour à différents moments de la journée, et ne dédaignent pas de voir un film érotique. Ils se montrent aussi ouverts aux bénéfices des jeux et accessoires.

Revivre ses élans amoureux

La Saint-Valentin déclenche chez les seniors l’envie de revivre l’enthousiasme et l’expérience unique du sentiment amoureux. Ils sont en réalité à un âge qui facilite l’épanouissement en amour, avec du temps à consacrer aux passions, à la détente et à l’attention de l’autre. La retraite est ainsi un bel âge pour être amoureux, même si les attentes sont différentes. Si les couples de seniors visiblement très amoureux nous émeuvent, certains évoluent vers une relation faite d’une profonde affection. Très épanouissante sur le plan personnel, elle repose sur l’indépendance et la complicité tout en offrant la sécurité. Et les activités communes du couple stimulent les fonctions intellectuelles et  physiques.

Alors, pour fêter ce jour spécial qui célèbre l’autre et les sentiments qu’on lui porte, on honorera l’originalité de la relation amoureuse, qu’elle soit l’occasion d’un nouveau départ ou le fruit d’une longue histoire. En offrant un parfum, des fleurs, des billets de spectacle, ou en cassant la routine grâce à un cadeau confectionné par ses soins, unique et original. La Saint-Valentin est avant tout l’occasion de symboliser ses sentiments, de surprendre pour préserver la flamme fragile de l’amour et du romantisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *