La différence d’âge au sein des couples est quelque chose de commun en France, avec près de 10 % des couples ayant un écart d’une dizaine d’années. Même si l’on sait que l’amour n’a pas d’âge, ces couples sont souvent mal compris par leurs proches et pas toujours bien vus par la société. Une telle relation peut-elle se révéler épanouissante et durable malgré les obstacles ? Quelques éléments de réponse pour mieux cerner ces situations.

Faire face aux préjugés liés à la différence d’âge

S’aimer malgré la différence d’âge complique parfois les choses, notamment face au regard des autres. On s’imagine généralement qu’un couple n’ayant pas le même âge aura un rythme de vie décalé, des envies différentes, des amis différents, etc. Autant de préjugés qui sont parfois difficiles à entendre et infondés.

Au-delà des idées reçues, le sujet est de savoir ce qu’une relation amoureuse avec une différence d’âge apporte à chacun. Ainsi, les couples concernés évoquent une relation harmonieuse dans laquelle chacun se complète, favorisant alors un certain équilibre. Le plus âgé transmet son expérience de la vie à son partenaire plus jeune, qui peut apporter sa vigueur et son enthousiasme.

Chacun peut ainsi trouver son compte dans ce genre de relation, qui amène plus de sérénité, de sécurité, de partages enrichissants, et parfois même de piment dans le quotidien !

Mettre en avant les nombreux points positifs d’une relation atypique

Un point fréquemment relevé par l’entourage concerne le temps qui passe. Le départ en retraite d’un senior est notamment une période de vie déterminante, souvent riche en projets. Ceux-la peuvent être contrariés si le conjoint est beaucoup plus jeune et a d’autres perspectives.

Il s’agit d’une situation qui favorise l’ouverture d’esprit et l’apprentissage de la tolérance ; s’adapter à l’autre, c’est aussi ce qui conditionne la réussite de la vie en couple, quel que soit l’âge. Chacun a des besoins spécifiques, aussi bien personnels que professionnels, qui nécessitent de trouver un terrain d’entente. Les qualités de communication et la complicité se trouvent ainsi renforcés chez les couples aux âges très différents, ce qui fait partie des indispensables pour durer.

Enfin, lorsque l’une des deux personnes est plus proche de la fin de sa vie que l’autre, le couple vivra naturellement de façon plus intense ; les moments passé ensemble et les choses simples du quotidien prennent une autre dimension. Aussi, les petits soucis courants ont moins d’impact, paraissant parfois insignifiants. Cette capacité à relativiser est peut-être l’une des clés d’un amour à vie ! Rappelons que l’on ne tombe pas amoureux d’un âge, mais d’une personne. Être capable d’assumer ses différences permet de ne pas passer à côté des joies de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *