Attention surmenage - stress

Aidant : les clefs pour la gestion du stress

Les exercices physiques indiqués pour la relaxation et la gestion du stress comme le Yoga et le Tai-Chi, sont salutaires pour les aidants. Ils leur permettent de respirer, de se détendre et de faire le vide avant de se replonger dans un quotidien parfois très éprouvant. Seulement 15 ou 20 minutes par jour pour vous-même fera une différence considérable dans la manière dont vous appréhenderez le stress. Voici quelques astuces pour évacuer le stress.

Les activités extérieures

Exercez et profitez  des activités que vous aimez (marcher, aller danser, faire du vélo, courir, nager, etc..) au moins 20 minutes, 3 fois par semaine.

Pensez à pratiquer une activité qui vous aidera à gérer les moments de stress tels que le Yoga ou le Tai-chi. Ces activités apprennent à se relaxer et à maintenir son équilibre.

La méditation

Asseyez-vous en tailleur et respirez profondément en essayant de rester le plus calme possible  afin de reposer votre esprit. Ainsi, essayer de chasser toutes les mauvaises pensées et cette sensation de surmenage qui vous envahit régulièrement. Il est important de souffler quelques minutes ou de prendre l’air même si vous considérez que vous n’avez pas le temps car votre tâche est intense.

Demander de l’aide

Afin d’éviter l’épuisement et le stress, vous pouvez lister toutes les personnes susceptibles de vous aider, autres membres de la famille, amis  proches, et voyez si vous pouvez engager une aide extérieure en complément. En aucun cas, vous ne devez vous sentir coupable de déléguer.

Prendre un peu de congés

Arrangez-vous pour partir quelques jours et laisser votre parent en sécurité à la charge d’autres membres de la famille, d’amis ou de services d’aides à domicile professionnels. Une fois loin, décompressez et lâchez prise. Faites toutes les choses que vous n’avez pas eu le temps de faire et que vous appréciez.

Manger sainement

Consommez des légumes, des fruits frais, des protéines, des noix et des céréales. Ralentissez la caféine, les repas sur le pouce, le grignotage et les mauvais sucres.

Respecter ses rendez-vous médicaux

Occupez-vous de votre santé et n’oubliez pas de faire vos bilans annuels (prises de sang, examens, etc…). Être en bonne santé sera d’autant plus utile pour vous occuper correctement de votre parent que d’être faible et en situation de carence.

Le bien-être / s’occuper de soi

Occupez-vous de vous-même : massage des pieds, manucure, un bon dîner ou un spectacle qui pourraient vous permettre de vous évader du quotidien et vous aider à relativiser et apprécier la situation.

Le soutien

Rejoignez un groupe de soutien. Un groupe de soutien d’aide à la personne vous offre la possibilité d’exprimer et de partager votre histoire avec des personnes qui vivent  les mêmes difficultés que vous. Vous ne vous sentirez plus isolé et trouverez des réponses à vos tourments. C’est un bon endroit pour collecter des informations et des aides pratiques afin de combattre ces périodes de stress et d’émotion intense. L’empathie des autres personnes vivant les mêmes situations que vous est une aide bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *