Une personne a mobilité réduite profite de sa douche pour senior

La douche pour senior : un gage de sécurité pour la toilette

La toilette est un soin essentiel du quotidien. Cet acte d’hygiène contribue à maintenir sa santé, son bien-être, et sa confiance en soi. C’est donc une étape essentielle pour les personnes dépendantes. La propreté contribue à leur dignité. Pourtant, avec la perte de motricité, certaines actions liées à la toilette peuvent devenir difficiles et dangereuses. Presque la moitié des chutes des personnes âgées se passent dans la salle de bain. Il est alors essentiel pour les personnes en perte d’autonomie d’aménager leur salle d’eau, avec des équipements adaptés à leur mobilité. La douche pour senior en fait partie.

Qu’est-ce qu’une douche senior ?

Même si le bain permet de profiter d’un moment de relaxation, la baignoire peut s’avérer dangereuse pour des personnes âgées ou en situation de handicap. Il faut l’enjamber, garder l’équilibre pendant la toilette, et faire attention de ne pas glisser. La baignoire à porte est une alternative intéressante, mais elle n’est pas adaptée à tous les profils (budget, espace requis…). La douche peut être envisagée comme alternative, à condition qu’elle respecte, elle aussi, certains critères de sécurité.

La douche pour senior est une douche à l’italienne sécurisée, adaptée aux besoins des personnes âgées à mobilité réduite ou en fauteuil roulant. C’est une douche plain-pied, sans obstacle pour y accéder (marche, bac de douche, seuil…). Elle est disposée dans la salle de bain de façon à permettre une entrée et une sortie aisées. Elle doit pour cela disposer d’une ouverture d’au moins 90 cm, et proposer suffisamment d’espace à l’intérieur comme à l’extérieur pour accueillir du matériel médical (déambulateur, fauteuil roulant…).

Elle doit être dépourvue de portes difficiles à ouvrir, l’idéal étant une douche complètement ouverte. Si la personne préfère une douche avec des parois pour éviter les projections, alors des portes battantes, plus faciles à manier, seront préférées.

S’il n’est pas possible d’installer une douche plain-pied pour des raisons techniques, alors il est possible d’avoir recours à un receveur extra-plat. Il s’agit d’un bac de douche de faible hauteur. Des options seront alors ajoutées afin de sécuriser l’accès à la douche.

Quelles sont les caractéristiques d’une douche senior ?

La douche à l’italienne est le meilleur équipement permettant aux seniors de prendre une douche sécurisée. Elle dispose de caractéristiques facilitant l’accès à la toilette :

  • un accès plain-pied permettant un accès direct sans enjamber ;
  • la possibilité d’entrer dans la douche avec un fauteuil roulant ou autre matériel médical ;
  • un accès facilité pour l’aidant familial ou professionnel apportant son aide à la toilette, en raison de l’espace disponible ;
  • un entretien simplifié de la douche.

Cette douche dispose d’une légère pente facilitant l’évacuation de l’eau et diminuant ainsi le risque de glisser. Le revêtement anti-dérapant du sol a par ailleurs son importance. Il est possible aussi de carreler le sol avec de la mosaïque ou du petit carrelage. La multiplication des joints augmente l’adhérence au sol.

Certains accessoires ajoutent de la sécurité et du confort à la toilette, tels que :

  • Les barres de maintien, dans la douche et dans la salle de bain, pour permettre à la personne âgée de s’asseoir et se relever en toute sécurité ;
  • Le siège de douche ergonomique, rabattable ou non, de préférence en acier chromé pour la solidité ;
  • Une robinetterie adaptée, comme un mitigeur mécanique, thermostatique, ou une mitigeur avec des poignées adaptées aux personnes ayant des difficultés avec les manettes rondes ;
  • Un séchoir corporel prévient la perte d’équilibre et diminue les risques de chutes à la sortie de la douche.
caractéristiques d'une douche senior
Caractéristiques d’une douche senior / Source : Viva-douche

Quelles sont les prérequis à son installation ?

L’installation d’une douche à l’italienne n’est possible que si le logement ou la salle de bains dispose d’un sol suffisamment profond pour y installer le receveur ou la bonde. C’est la condition pour avoir une douche plain-pied. De même, la descente d’eau usée doit être assez basse, et le logement ne doit pas avoir de chauffage au sol.

Si le sol n’est pas assez profond, il est possible de surélever partiellement ou intégralement le carrelage de la salle de bains. Une rampe d’accès sera alors requise pour favoriser l’accès.

L’alternative à la douche à l’italienne est de recourir à un receveur de douche extra-plat. Il existe des receveurs avec une hauteur de 3 cm. Combinés avec une bonde extra-plate ainsi qu’une rampe d’accès, l’accès à la douche est également facilitée via ce type d’équipement.

La douche à receveur extra-plate est également une douche sécurisée intéressante pour les seniors. D’après les recommandations des ergothérapeutes, la marche de la douche senior ne devrait pas dépasser 15 cm.

D’autres configurations de douche pour senior existent sur le marché. Elles peuvent être fabriquées sur mesure, selon les besoins de l’utilisateur.

Combien coûte une douche senior ?

Le prix d’une douche senior varie entre 3000 et 8000 euros. Le coût dépend des équipements choisis (receveur, robinetterie, carrelage…), et des travaux de plomberie requis pour son installation (ouvrir le sol, abaisser l’évacuation des eaux usées, ou rehausser le sol…).

Les professionnels du secteur ont un rôle de conseil. Ils doivent s’adapter aux besoins de la personne, dans les limites de son budget. Ils peuvent être amenés à étudier la faisabilité lors d’une visite à domicile, et proposent des solutions d’aménagement de la salle de bain. 

Il est recommandé de demander un devis auprès de plusieurs professionnels, afin de comparer les prestations et les tarifs.

Quelles sont les aides gouvernementales envisageables pour son installation ?

L’installation d’une douche senior peut s’inscrire dans le cadre de l’aménagement du logement à la perte d’autonomie. Ce dispositif donne droit à plusieurs aides financières et avantages fiscaux :

  • Un taux réduit de TVA à 10% sur le matériel et l’installation. Ce taux peut être porté à 5,5% si la douche répond aux critères des équipements pour personnes à mobilité réduite. Le logement doit avoir plus de deux ans, et le matériel acquis par l’entreprise qui réalise les travaux.
  • Un crédit d’impôt de 25 % des dépenses d’achat et d’installation de la douche, dans le cadre d’un aménagement favorisant l’autonomie dans la résidence principale du bénéficiaire, et pour un maximum de 5 000 € pour une personne et 10 000 € pour un couple, tous les cinq ans.
  • L’aide de l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) dans le cadre de l’aménagement du domicile à la perte d’autonomie. La subvention peut aller de 35% à 50% pour les revenus modestes à très modestes, dans une limite de 20 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.