Cancer de la peau

Cancer de la peau : limiter les risques chez les seniors

Démangeaisons, sécheresse, réactions à certains médicaments… les personnes âgées souffrent plus fréquemment de problèmes cutanés. En France, environ 10 000 nouveaux cas de mélanomes sont à déplorer chaque année. Heureusement, ce cancer de la peau est, en grande majorité, soigné avec succès. Quelles précautions prendre pour nos seniors, notamment en été avec les risques liés au soleil ?

Conserver le rôle de barrière protectrice de la peau chez la personne âgée

Les maladies cutanées touchant les seniors peuvent aller de l’irritation bénigne au cancer de la peau ; avec l’âge, nombreux sont ceux concernés par une dermatose, due au fait que la peau a du mal à se réguler et à éliminer les toxines. Chez les plus de 65 ans, on estime ainsi à une sur deux les personnes atteintes, les cancers cutanés étant également favorisés par l’exposition aux rayons ultraviolets.

Les grains de beauté sont à surveiller, tout changement de taille ou de couleur justifiant une consultation chez le médecin. Ces évolutions peuvent en effet caractériser le développement d’un cancer. Le mélanome se forme ainsi à partir d’une cellule normale, qui se modifie jusqu’à créer une lésion appelée tumeur maligne.

Le dépistage d’un mélanome ou autre cancer cutané demande un examen rigoureux des grains de beauté chez le dermatologue, qui vérifiera également toute les marques de la peau. Un auto-examen régulier est préconisé, afin de permettre ensuite au spécialiste d’agir au plus tôt. Les traitements des différents cancers touchant la peau vont du traitement médical basique à des opérations de chirurgie complexes. Consacrer du temps à prendre soin de sa peau est bénéfique pour les seniors, afin de garder un maximum de confort au quotidien et d’anticiper des problèmes plus importants.

Faire face aux risques de cancer de la peau accrus en été

Il faut garder à l’esprit que l’exposition au soleil est le plus important déclencheur de risque concernant le mélanome ; ceci dit, le soleil étant une source primordiale de vitamine D, il ne s’agit pas de l’éviter entièrement. Les seniors doivent plutôt connaître quelques impératifs pour se protéger :

  • Éviter les sorties entre 11h et 16h (heures les plus chaudes) et les expositions trop longues ; Chapeau et manches longues offrent une protection optimale, ainsi que des lunettes de soleil pour atténuer la forte luminosité.
  • Soyez vigilant par rapport aux médicaments pris par les seniors ; des réactions sont possibles lors de fortes chaleurs, notamment des démangeaisons. N’hésitez pas à contacter un médecin à la moindre alerte.
  • Un suivi régulier après 50 ans est nécessaire, car les cancers dermatologiques sont statistiquement plus fréquents. L’évolution de certains mélanomes peut être enrayée efficacement en étant pris en charge rapidement.

Les visites chez un dermatologue sont une mesure incontournable pour prévenir le cancer de la peau, le premier réflexe étant d’observer quotidiennement l’état de la peau du senior.

Soigner son apparence n’est pas une question d’âge ; donner l’envie aux personnes âgées de prendre soin d’elles permet de conserver le moral et la santé, tout en détectant au plus tôt les signes qui doivent alerter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *