RQTH

RQTH : qui est concerné par la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé ?

Le statut RQTH s’adresse aux personnes souffrant de troubles psychiques ou physiques, et permet de bénéficier d’aides pour trouver et conserver un emploi. Cette Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé concerne souvent des pathologies dites invisibles et sous-estimées : Dépression, surdité, invalidités légères… Le point sur les spécificités de la RQTH, avec les avantages et les aménagements accessibles pour les personnes concernées.

Origine et signification de la RQTH

La RQTH est une disposition administrative, permettant aux personnes en situation de handicap d’avoir droit à des aides spécifiques. La loi du 11 février 2005 précise en ces termes : « Est considérée comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique ».

Ce statut permet ainsi d’accéder à des dispositifs d’accompagnement vers un nouvel emploi, et vient renforcer les droits de la personne. En parallèle, la RQTH permet aux entreprises de plus de 20 salariés de remplir l’obligation d’emploi concernant les travailleurs handicapés, qui doit être d’au moins 6% de l’effectif total.

En France, la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé est un statut reconnu par la CDAPH, ou Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées. Chacun choisit librement de disposer ou non de la RQTH. En demandant cette reconnaissance, la personne fait reconnaître officiellement son aptitude à l’emploi, en prenant en compte les particularités liées à son handicap.

A qui s’adresse-t’elle ? Quelles démarches pour l’obtenir ?

Cette reconnaissance, qui concerne les personnes âgées de 16 ans et plus souffrant d’un handicap, est attribuée pour 1 à 5 ans renouvelables.

Pour obtenir ce statut, la personne devra remplir un formulaire à retirer au sein d’une Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). L’étape suivante consistera à programmer une visite avec le médecin de la MDPH, qui émettra un avis selon la situation. La qualité de travailleur handicapé pourra ensuite être reconnue par la CDAPH. La procédure complète demande en moyenne 6 mois.

A noter qu’une procédure de RQTH est automatiquement lancée lors de toute demande d’attribution ou de renouvellement de l’AAH (l’Allocation aux Adultes Handicapés). L’acceptation du statut par la CDAPH se traduit par des mesures d’accompagnement personnalisées : le patient peut être orienté soit vers un établissement ou un service d’aide par le travail, soit directement sur le marché du travail, ou encore conduit vers un CRP (Centre de Rééducation Professionnelle).

Il est aussi possible que la CDAPH décide de ne pas définir le travailleur comme une personne handicapée : l’organisme reconnaît alors soit une incapacité à pourvoir un emploi quel qu’il soit, soit au contraire l’accès normal à un travail s’il y a absence de handicap reconnu.

Infographie démarche RQTH - Source tousuniques.fr
Infographie démarche RQTH – Source tousuniques.fr

La grande majorité des handicaps sont invisibles

En moyenne, une personne sur deux connaîtra une période de handicap durant sa vie. Cela peut compliquer nettement les conditions de travail, et impacter la recherche d’un nouveau poste. Aujourd’hui, on dénombre ainsi 12 millions de Français porteurs d’un handicap. Celui-ci est parfois difficile à percevoir : loin de se limiter à des déplacements en fauteuil roulant, qui ne concerne en réalité que 2% des cas (source Insee – Le handicap se conjugue au pluriel), le handicap est invisible dans 80% des situations.

Chiffres handicap - source club-handicapetcompetences.fr - Guide Entreprise, Handi Cap ou pas Cap
source club-handicapetcompetences.fr – Guide Entreprise, Handi Cap ou pas Cap

Les handicaps les plus subis concernent donc d’autres pathologies, moins visibles mais parfois très pénalisantes. Il convient en effet de distinguer  « travailleur handicapé » et « personne handicapée » : l’employé peut être atteint de maladies (cancers, tumeurs, etc.), d’invalidités diverses, de pathologies psychiques, de dépressions, de migraines répétitives ou encore d’agoraphobie… Autant de maladies de plus en plus communes, qui peuvent ouvrir l’accès au statut de travailleur handicapé.

Toutefois, le terme « handicapé » n’est pas toujours facile à accepter pour les salariés, qui peuvent hésiter à se faire reconnaître comme tel. Chacun essaye ainsi d’évaluer les éventuelles conséquences sur une carrière, le jugement des autres sur sa situation, et la pénibilité des symptômes au quotidien. Ces derniers peuvent se manifester par de la fatigue chronique (reconnue comme l’une des premières causes de handicap invisible), des douleurs récurrentes, des troubles de la mémoire ou du sommeil, des phobies, etc. La RQTH vise à prendre en compte ces signes, et à apporter des solutions pour les atténuer.

Des mesures et avantages spécifiques

La RQTH a pour priorité de favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées, grâce à diverses réponses concrètes :

  • Permettre l’accès à des mesures efficaces d’insertion professionnelle, comme des contrats d’apprentissage, des stages de réadaptation, etc.
  • Donner droit à l’obligation d’emploi,
  • Offrir des possibilités d’accès à la fonction publique (concours ou recrutement spécifique),
  • Pouvoir aménager les horaires ainsi que le poste de travail en fonction des possibilités.

Pour tout renseignement sur la RQTH, le réseau Cap Emploi est le premier interlocuteur à joindre. Cet organisme, complémentaire de Pôle Emploi et de ses actions, propose notamment des soutiens et accompagnements spécialisés pour la recherche d’un emploi.

Amelis, société handi-accueillante

Chez Amelis groupe Sodexo, entreprise spécialisée dans l’aide à domicile pour personnes âgées et dépendantes depuis 2002, le handicap n’est pas un frein. Les profils recrutés sont sélectionnés pour leurs talents avant tout.

Si vous êtes conseiller ou chargé d’insertion professionnelle, n’hésitez pas à contacter notre équipe des ressources humaines à l’adresse suivante : recrutement.support(a)amelis-services.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *