Les niveaux d'alerte du plan canicule

Les niveaux d’alerte du plan canicule

Il existe 4 niveaux d’alerte pour rester vigilant. Ces différents niveaux d’alerte servent à se préparer à la canicule et ont été établis par la Direction Générale de la santé et Météo France : 

Le niveau 1 « veille saisonnière » (carte météorologique en vigilance verte) :

Le système d’alerte canicule et santé évalue à la fois les risques météorologiques (Météo-France) et les risques sanitaires (Institut de veille sanitaire), sur la base d’indicateurs suivis quotidiennement (mortalité, morbidité …) ;

Le dispositif d’information et de communication comprend notamment l’accès à un numéro vert de 8h à 20h, du lundi au vendredi : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) ;
Ce dispositif de communication préventive a pour but de sensibiliser la population aux conséquences sanitaires d’une canicule, et de l’informer sur les moyens de s’en protéger. Il comprend également la diffusion de documents d’information à destination du grand public , des professionnels, des établissements de santé, des collectivités locales, des associations …

Le niveau 2 « avertissement chaleur » (carte météorologique en vigilance jaune). Le passage en vigilance météorologique jaune correspond à trois cas de figure :

Un pic de chaleur en prévision, limité à un jour ou deux ;
Les indicateurs biométéorologiques (IBM) prévus sont proches des seuils, mais sans que les prévisions météorologiques ne montrent d’intensification de la chaleur pour les jours suivants ;

Les indicateurs biométéorologiques (IBM) prévus sont proches des seuils, mais les prévisions météorologiques annoncent une probable intensification de la chaleur pour les jours suivants. Ce dernier cas est considéré comme l’amorce de l’arrivée d’un canicule. Il implique donc une attention particulière. Il permet la mise en œuvre de mesures graduées par la préparation à une montée en puissance des mesures de gestion par l’agence régionale de santé (ARS), notamment en matière d’information et de communication, particulièrement en veille de week-end ou de jour férié.

Le niveau 3 « alerte canicule » (carte météorologique en vigilance orange) :

Il correspond à la mobilisation des acteurs concernés par le plan canicule et à la mise en œuvre de mesures de gestion adaptées à la prise en charge des personnes vulnérables (personnes âgées, handicapées, isolées …)
Ce niveau est déclenché par le préfet, après évaluation des conditions météorologiques et sur la base d’indicateurs, notamment sanitaires. Les mesures de gestion correspondantes sont définies dans les dispositions spécifiques « canicule » de l’ORSEC départemental. Cet outil est disponible à la fin de cet article (du 1er juin au 31 août).

Le niveau 4 « mobilisation maximale » (carte météorologique en vigilance rouge) :

Il correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités …) Cette situation nécessite alors la mise en œuvre de mesures exceptionnelles. Ce niveau est déclenché par le Premier ministre.

Pour plus d’informations concernant la canicule, il suffit de se rendre sur le site sante.gouv.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *