Le concept de réalité virtuelle se révèle de plus en plus séduisant pour les seniors. Ceux qui l’on testé parlent d’une expérience plaisante, leur permettant de revivre certains souvenirs et d’oublier un temps l’isolement ou la dépendance. Les personnes âgées sont ainsi devenues un public largement ciblé, avec notamment de réelles possibilités en terme de stimulation cognitive. Explorons ce secteur en vogue afin de découvrir les intérêts en jeu.

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

Il s’agit de s’immerger au cœur d’un monde imaginaire, grâce à un simple casque de réalité virtuelle. Cette innovation numérique offre une expérience visuelle, auditive et parfois même tactile, selon l’équipement utilisé. Mais comment cette technologie pourrait avoir un rôle dans la vie des seniors ? Outre le fait qu’elle permet aux personnes âgées de s’évader, de découvrir et de se remémorer de belles expériences, l’aspect santé est aussi à l’étude. Des chercheurs américains ont par exemple travaillé sur l’utilisation de la réalité virtuelle dans la détection des troubles de l’équilibre et de la coordination. Les données pourraient permettre de mieux prévenir ces défaillances et de limiter les chutes.

Avec ce système, on trouve donc un aspect ludique et épanouissant accessible à tous, aussi bien que des avantages santé. Un outil bien parti pour prendre de l’ampleur chez les retraités, puisqu’il peut contribuer au bien-être quel que soit le niveau d’autonomie.

La réalité virtuelle, un outil de stimulation cognitive ludique

Ce concept, appliqué aux personnes âgées, vise deux objectifs : égayer le quotidien en offrant des temps « d’évasion » même en cas de handicap, et utiliser la stimulation cognitive pour limiter l’impact de certaines maladies. La réalité virtuelle peut en effet permettre d’atténuer les effets de maladies neurologiques, comme Alzheimer ou Parkinson.

Divers « serious games » ont été créés dans ce but : ils sont destinés aux seniors dès 60 ans, qui peuvent les utiliser de façon ludique pour limiter les effets liés à l’âge. Parmi ces jeux, certains ont été conçus pour répondre aux besoins des personnes âgées. Ils permettent de favoriser l’autonomie, travailler l’équilibre, entraîner le cerveau, etc. Il a été prouvé que cette technologie débouche sur des résultats concrets et positifs, et procure aux seniors un regain de motivation au quotidien.

Fortes de ces constats, certaines plateformes testent la réalité virtuelle en axant leurs efforts sur la stimulation cognitive. Différents types de jeux sont proposés aux seniors, entre autres ceux utilisés avec Microsoft Kinect (périphérique qui permet de jouer sans utiliser de manette), ou encore avec leap motion (dispositif de reconnaissance de mouvement des mains).Tous ces jeux ont pour objectif de développer des solutions autour de la stimulation cognitive, avant tout pour limiter la dépendance, repérer précocement certains troubles, et offrir aux seniors un moyen de rester impliqué et davantage intégré dans la société.

Revivre son passé grâce à la réalité virtuelle

Avec le vieillissement de la population, la réalité virtuelle tente de se faire une place chez les seniors. Pour cela, les concepteurs s’intéressent aux attentes des personnes âgées : celles-ci font souvent part d’un besoin de stimuli au quotidien, d’une envie de se divertir et de ressentir les choses. Aller à un concert, dans un musée ou participer à une visite guidée font partie des activités qui contribuent au bien-être. La réalité virtuelle intervient ici comme une solution pertinente pour combler ces besoins, directement à domicile.

Une plateforme pour prendre en charge les handicaps sensoriels et moteurs

Des plateformes innovantes, telle que « Neuro-immersion », étudient la réalité virtuelle immersive afin de la proposer à la population âgée. Elle s’appuie pour cela sur l’étude du cerveau et sur la rééducation neurologique, pour parvenir à prendre en charge les troubles fréquents.

Exerçant depuis le CHU de Lyon, « Neuro-immersion » travaille à la conception d’interfaces entre le cerveau et l’ordinateur. Tout l’intérêt réside dans le fait de pallier le handicap dû à une lésion cérébrale. A terme, il pourra s’agir d’une véritable délivrance pour les personnes concernées, notamment suite à un AVC.

L’E-Sport, un concept qui séduit aussi les seniors

Parmi les événements rassemblant des seniors autour d’activités ludiques, la « Gamers Assembly » est un incontournable. Il s’agit d’un rassemblement « e-sport », ou sport électronique, organisé chaque année à Poitiers. Les meilleurs joueurs de « Wii Bowling » viennent participer à la finale du Trophée des Seniors.

Ce rassemblement intergénérationnel, à l’ambiance conviviale, offre aux seniors une belle occasion de se montrer curieux à propos des nouvelles technologies. De plus, les grands événements suscitent la ferveur et donnent envie de rester actif, incitant les seniors à entretenir leur motricité. La Gamers Assembly attire ainsi de nombreux participants venus d’EHPAD et d’établissements alentours, en attendant de voir ce genre d’initiative éclore dans d’autres régions.

Les projets de ce type, ludiques et rassembleurs, ont pour objectif d’aider au bien-vieillir. Ils créent des liens sociaux et concrétisent les attentes actuelles des seniors, majoritairement en demande de nouvelles expériences. Avec leur intérêt grandissant pour l’e-sport, les personnes âgées peuvent entrevoir grâce à la réalité virtuelle un moyen d’oublier leurs limites physiques. Les années à venir devraient donc voir arriver leur lot d’innovations, pour continuer à gagner en autonomie malgré l’âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *