Méditation chez les seniors

Méditation chez les seniors : une réponse pour prolonger la qualité de vie ?

Dès 2050, les personnes âgées représenteront plus de 20% de la population du monde entier, soit environ 2 milliards de seniors ; c’est pourquoi la prévention et la recherche autour du concept de « bien-vieillir » est un vrai enjeu aujourd’hui. Dans ce contexte, nombre d’études scientifiques ont démontré l’impact de la méditation sur la santé ; entrainement mental, gestion du stress et des émotions, paix intérieure… Voyons quels bénéfices concrets peut offrir cette pratique.

Pourquoi orienter les personnes âgées vers la méditation ?

Cette activité en vogue permet de développer certaines ressources, comme les capacités d’attention, la sérénité ou l’optimisme ; des notions qui participent au bien-être des seniors. La méditation aide ainsi à conserver la santé mentale au fur et à mesure du vieillissement.

Les premières études effectuées sur le sujet ont montré que cette pratique favorisait de nouvelles connexions entre les neurones. Même sans y consacrer des heures chaque jour, il a été constaté des effets sur le cerveau avec quelques semaines de pratique seulement : un apprentissage adapté et une pratique constante donnent déjà des résultats probants.

La méditation peut ainsi aider à améliorer certains problèmes de santé, qui s’accélèrent avec le stress. Le mal-être et les émotions négatives créent en effet un terrain propice au déclin cognitif, et à la maladie d’Alzheimer.

Des bienfaits qui correspondent aux préoccupations des seniors

Les recherches autour de la pratique de la méditation chez le senior sont encore récentes, mais très prometteuses. Cela permettrait de diminuer l’anxiété, l’insomnie, les états dépressifs ou encore les risque de maladies cardiaques. Certaines pratiques de méditation favorisent l’ouverture et les interactions sociales, un point intéressant pour les seniors qui tendent à s’isoler avec l’âge.

D’autres études scientifiques font part de résultats positifs concernant le soulagement des douleurs, la longévité ou l’évolution d’Alzheimer. La méditation favorise même le bien-être et la joie, en stimulant les zones du cerveau associées.

Dans le même esprit, le yoga constitue une activité physique complémentaire tout à fait adaptée aux seniors : méditation et séances de yoga développent la confiance en soi et favorisent les pensées positives.

Une étude innovante, pour en apprendre davantage

Les conséquences des problèmes de santé augmentant avec l’âge, la demande de soins va connaître une large augmentation. Statistiquement, 1 senior sur 10 est en état de dépression, plus de la moitié ont des problèmes de sommeil… Il est donc nécessaire de se pencher vers des solutions durables pour favoriser la qualité de vie. Les méthodes douces telles que la méditation représentent actuellement des pistes sérieuses.

C’est ainsi qu’a notamment été créé le programme de recherche « Silver Santé Study » : ce projet européen, géré par l’Inserm, travaille sur les liens entre méditation, bien-être et santé mentale chez les seniors.

Avec un suivi de 126 personnes de plus de 65 ans pendant 5 ans, dans le cadre d’un programme d’intervention précis, cette étude permettra de mieux cerner l’impact de la méditation et de mettre en place des recommandations bénéfiques aux seniors. Les premiers résultats seront communiqués fin 2017.

La pratique de la méditation est au final bien plus qu’une tendance : c’est un sujet d’étude qui pourrait améliorer et adoucir le quotidien de nombreuses personnes âgées. Les moyens de découvrir ces pratiques sont légion : rendez-vous sur les vidéos Internet ou sur l’une des nombreuses applications dédiées !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *