bienfaits de la balnéothérapie pour les seniors

Balnéothérapie : ses bienfaits sur la santé des seniors

Premier patrimoine hydrominéral d’Europe, la France a particulièrement bien développé la balnéothérapie et ses techniques. Aussi appelée hydrothérapie, elle s’appuie sur les bénéfices du soin par l’eau, connus depuis l’Antiquité. Comment est-elle pratiquée ? Quels sont les bienfaits de la balnéothérapie sur la santé des seniors ? Comment se déroule une séance de rééducation ?

Qu’est-ce que la balnéothérapie ?

La balnéothérapie, ou soin par le bain, s’appuie sur le pouvoir thérapeutique des bains d’eau douce, par opposition à la thalassothérapie qui utilise le pouvoir minéralisant de l’eau de mer. Elle peut être utilisée dans un but curatif ou préventif. Les bienfaits de la balnéothérapie et de l’eau étaient déjà connus des Grecs, notamment d’Hippocrate qui recommandait l’eau de mer pour soigner les douleurs musculaires. Les Romains ont ensuite popularisé les bains à travers l’empire.

Afin de détendre les muscles et de stimuler la circulation sanguine en douceur, l’eau est chauffée à une température entre 30° et 35°. Le curiste profite de l’apesanteur causée par l’immersion pour libérer ses mouvements. Étirements et gainage se font en douceur pour muscler, décontracter les tensions et assouplir les articulations. En fonction des soins prescrits, l’immersion est totale ou réduite au membre à traiter. Chaque séance dure environ 30 minutes et consiste en un bain en piscine ou baignoire, en massages avec jet, ou en marche à contre-courant de l’eau dans un bassin couloir. Différents accessoires peuvent être utilisés pour varier l’intensité des exercices. Un kinésithérapeute supervise la séance.

La balnéothérapie peut être pratiquée chez soi, avec le matériel nécessaire, ou à l’occasion d’une cure thermale. Le thermalisme est une forme de balnéothérapie avec des soins reposant sur l’usage d’eaux thermales aux propriétés particulières et efficaces pour soigner certaines affections (arthrose, maladies digestives, problèmes de poids, maladies de peau…).

La France dispose de 90 stations thermales, représentant 110 établissements. En 2019, près de 600 000 curistes ont bénéficié de plus de 10 millions de journées de soins dans des établissements thermaux français (1).

Etude bienfaits du thermalisme
Source : Le Guide du Thermalisme

Quels bienfaits de la balnéothérapie sur la santé des seniors ?

Les bienfaits de la balnéothérapie sont multiples sur l’organisme et l’esprit des seniors, notamment lorsqu’ils sont aux prises avec des maux temporaires ou chroniques. Elle permet : 

  • d’avoir une meilleure forme physique : quand on effectue des mouvements, la résistance de l’eau renforce les muscles ainsi que l’équilibre et la tonicité. Elle détend, atténue la fatigue et permet de faire de l’exercice sans solliciter le corps outre mesure ;
  • de lutter contre la dépression : les douleurs liées à l’âge et les pathologies qui s’installent émoussent le moral et la résistance mentale des seniors. L’apaisement procuré par l’eau, le suivi par un personnel spécialisé et la rencontre avec d’autres curistes atténuent la souffrance physique et mentale. Dans le traitement contre la maladie d’Alzheimer, elle réduit l’anxiété du patient ;
  • de se sentir mieux dans sa peau : on prend soin de soi, on passe un moment agréable dédié à sa santé pour retrouver sa vitalité. Le tout dans un environnement propice à la relaxation et au lâcher-prise des émotions négatives ;
  • de soigner son cœur et son système cardiovasculaire : l’action de jets à intensités variables, appliqués à différents endroits du corps stimule la circulation du sang, contribue au bon approvisionnement des organes en nutriments et soutient le travail cardiaque. La balnéothérapie réduit les risques de phlébites et apaise les jambes lourdes ;
  • de traiter sa douleur : eau tiède, jets, massages et exercices doux relaxent les muscles, soulagent les articulations et travaillent la souplesse en douceur. Effet détente garanti et bien-être émotionnel retrouvé.

bienfaits de la balnéothérapie-min

La rééducation en balnéothérapie

La rééducation classique du kinésithérapeute peut s’accompagner de sessions de balnéothérapie en piscine. Elle est adaptée à tous les publics : enfants ou adultes, seniors, sportifs… Pour les seniors, elle apaise de nombreuses douleurs et les aide à mieux gérer les conséquences à la suite d’un cancer, l’arthrose, les douleurs chroniques du dos, des tendinites ou des rhumatismes.

Grâce à la poussée d’Archimède (la force particulière que subit un corps plongé dans un fluide soumis à un champ de gravité), le poids du corps dans l’eau s’allège. Rééduquer par la balnéothérapie s’appuie sur ce principe en réduisant la contrainte de l’apesanteur sur l’organisme. Avant la séance proprement dite, le kinésithérapeute fait un bilan avec le patient. Une fois dans l’eau, les exercices commencent par un échauffement, puis une série de mouvements pour rééduquer les parties du corps concernées. Elle se termine par des étirements pour limiter les douleurs. Le patient est acteur de sa rééducation, sous la supervision du kinésithérapeute, qui parfois l’accompagne dans l’eau pour l’aider à effectuer certains mouvements. 

En ce qui concerne les contre-indications, le médecin traitant doit évaluer si la balnéothérapie sera efficace et si une autre pathologie empêche d’y recourir. Il est donc nécessaire de suivre sa recommandation.

La rééducation par balnéothérapie fait partie des soins pouvant être pris en charge par la sécurité sociale après demande d’accord. Le kinésithérapeute reçoit l’ordonnance du patient et lui remet une demande d’entente préalable que le patient envoie à sa CPAM avec l’ordonnance. L’accord est donné sous 15 jours et l’absence de réponse vaut accord.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *