Les solutions pour mieux dormir

Seniors, quelles solutions pour mieux dormir ?

Conserver un sommeil de qualité n’est pas si simple, car comme toutes les facultés du corps, le sommeil se « dérègle » et n’est plus aussi constant avec l’âge. Responsable de troubles de la mémoire ou de problèmes d’attention, le manque de sommeil agit énormément sur le bien-être ; comment favoriser des nuits sereines pour mieux dormir et éviter l’angoisse liée aux insomnies ?

Seniors et sommeil : bien vivre les changements de rythme

Après cinquante ans, le rythme et la qualité du sommeil évoluent ; changement des habitudes de vie et des repères au sein de la société, activité physique réduite, moindre perception de la lumière, prise de traitements… autant de facteurs qui peuvent expliquer certains troubles du sommeil. Heureusement, ceux-ci se règlent souvent en adoptant une hygiène de vie différente.

Chez le senior, le sommeil est en général plus léger et les réveils plus fréquents. Plus sensibles aux bruits et aux variations de températures, les personnes âgées se plaignent régulièrement d’un sommeil entrecoupé. Côté rythme, la fatigue intervient plus tôt en fin de journée, avec une durée de sommeil réduite et un réveil plus précoce. Une sieste en journée permet ainsi de compenser, pour éviter les périodes de somnolence.

Lister toutes les causes de dégradations du sommeil et y associer des solutions permet d’améliorer la vie des aînés : de bonnes nuits entraînent des journées plus agréables, nos seniors se montrant plus réceptifs et de meilleure humeur.

Reconnaître les signes d’un mauvais sommeil

Certains signaux doivent être pris en compte, car ils sont révélateurs de nuits de mauvaise qualité, qui dégradent la qualité de vie des personnes âgées :

  • Un sommeil agité, avec parfois des ronflements ou une respiration entrecoupée
  • Une impression de fatigue dès le réveil
  • Une irritabilité ou des maux de tête fréquents
  • Une petite forme, la sensation de manquer d’énergie et de lutter contre la fatigue en journée.

Mieux dormir grâce à des journées plus organisées et plus actives

Voici quelques clés pour mieux dormir et trouver son rythme quotidien :

  • Le soir, fuyez les repas trop copieux et instaurez un rituel de coucher : une tisane pour apaiser, un moment de lecture ou une musique plaisante pour se détendre, etc.
  • En cas d’éveils nocturnes, adoptez quelques idées d’activités calmes : tricot ou écriture permettent de patienter en attendant que les signes de fatigue reviennent.
  • Limitez la sieste de l’après-midi à 30 minutes.
  • Le matin, levez-vous dès le réveil sans traîner au lit.
  • En journée, exposez-vous suffisamment à la lumière et privilégiez les activités physiques autant que possible.

Souvent, les difficultés de sommeil sont liées à l’organisation des journées : programmez des choses à faire la veille pour le lendemain, car des journées bien occupées et motivantes permettent de s’endormir l’esprit plus tranquille.

Conserver un sommeil de qualité n’est pas si simple, car comme toutes les facultés du corps, le sommeil se « dérègle » et n’est plus aussi constant avec l’âge. Responsable de troubles de la mémoire ou de problèmes d’attention, le manque de sommeil agit énormément sur le bien-être ; comment favoriser des nuits sereines et éviter l’angoisse liée aux insomnies ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *