Les bienfaits de la cuisine-thérapie

Les bienfaits de la cuisine-thérapie

La cuisine a toujours tenu une place importante dans la vie des français. Nous avons de grands chefs, une multitude de plats régionaux et la cuisine est une pièce majeure dans nos habitations. Aussi, lorsque des docteurs ont commencé à parler de la cuisine-thérapie, quoi de plus sensé?

La cuisine-thérapie pour les personnes âgées

Cuisiner procure du plaisir. Chez les personnes âgées, cela devient une excellente méthode pour leur bien-être. De nombreuses maisons de retraite ont mis en place des ateliers cuisine. Et les résultats sont incontestables. Chaque action dans l’élaboration d’une recette est prétexte à un enseignement, à de nouvelles découvertes ou plutôt redécouvertes.

  • Les cinq sens : chaque sens va être sollicité. Les formes, les couleurs, les odeurs, le bruit du beurre
    qui grésille et au final, les saveurs lors de la dégustation; Tout cela fait que la personne va faire appel à toute une série de sensations, quelquefois oubliées.
  • La concentration : Lire la recette, calculer les doses de chaque élément, couper les légumes en bâtons ou en cubes, trancher des rondelles dans une pomme; tous ces gestes anodins vont devenir un exercice qui donne toute sa valeur à la cuisine thérapie.
  • L’organisation : Effectuer une recette demande un sens de l’organisation. Il faut donc que la personne soit capable d’anticiper certaines actions par rapport à d’autres. Faire bouillir de l’eau avant de commencer à éplucher les pommes de terre est un exemple de
    cette anticipation.

La cuisine thérapie a aussi pour but de remettre en mémoire les gestes du quotidien. Lorsque la réalisation de la recette est terminée, il faut encore faire la vaisselle, ranger chaque chose à sa place, nettoyer. Ce sont souvent des gestes que les personnes âgées n’ont plus l’habitude de faire.

La cuisine, thérapie du plaisir pour les seniors

Manger est un plaisir. Partager un repas offre la possibilité de pouvoir échanger des idées.
Très souvent, les personnes âgées s’isolent, ne reçoivent plus, n’ont plus de lien social. Ces ateliers cuisine redonnent aux résidents des maisons de retraite le goût des autres. Le fait de se retrouver autour d’une table, d’abord pour la préparation puis pour la dégustation d’un plat va permettre un échange d’idées, de souvenirs qui remontent à la surface.

La cuisine synonyme de bien-être, quelle magnifique notion! Cela devient un outil primordial dans la communication et le plaisir de vivre, à un âge où il est quelquefois difficile de se projeter dans l’avenir.

Des auxiliaires de vie accompagnent les personnes âgées dans la réalisation de plats cuisinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *