Rester forme en vieillissant

Des conseils pour rester en forme en vieillissant

Une des plus grandes peurs que les seniors ont en vieillissant est de perdre leur acuité mentale.

S’il existe certaines maladies affectant le cerveau pour lesquelles nous n’avons aucun contrôle, d’autres peuvent être soignées en changeant de style de vie et ce quelque soit l’age. Des chercheurs ont identifié un nombre de caractéristiques qui aident les personnes à garder une forme mentale en vieillissant.

Apprendre et s’exercer mentalement

Nous ne savons pas encore si réaliser des puzzles ou d’autres jeux d’esprit, mais il est sûr qu’apprendre en continu permet de rendre le cerveau plus flexible. Des recherches ont montré que le processus d’apprentissage permet au cerveau de rester en forme quand celui-ci se souvient de ce qui a été appris. En d’autres mots, l’apprentissage est un processus de mémorisation.

Cependant apprendre quelque chose à court terme, comme une recette, pour l’oublier très rapidement n’a aucun effet durable. Toutefois, apprendre comment jouer un instrument ou une voiture et même apprendre cela à d’autres personnes, requiert de la mémorisation et muscle le cerveau.

Avoir plus d’années d’éducation formelle

Les personnes étant restés à l’école durant de longues années connaissent un déclin cognitif moins important que les personnes ayant quitté l’école jeune. L’éducation formelle permet l’apprentissage par un processus organisé et régulier, et crée des connexions plus fortes dans le cerveau. Cela peut aider à compenser les différents changements du cerveau avec l’âge. De plus, les personnes ayant eu une éducation formelle durant de longues années ont tendance à avoir un style de vie plus sain pour le cerveau en général.

Pour les seniors n’ayant jamais eu la chance de connaître l’éducation formelle, la retraite peut être le moment d’y remédier. De nombreuses universités permettent aux seniors de rejoindre des classes afin de passer des diplômes.

Continuer à avoir des interactions sociales

Les seniors qui interagissent régulièrement avec leurs amis, famille, et communauté sont moins vulnérables au déclin cognitif et peuvent connaître une meilleure sensation de bien-être.

Cela peut être dû au fait que l’engagement social permet aux personnes de réagir au stress de façon plus productive et les seniors qui sont plus sociables ont tendance à être actifs physiquement. Les seniors qui ne sont plus capables de conduire, peuvent demander l’aide à leur famille pour les aider à sortir et se divertir. Le cas échéant, il est aussi possible de faire appel à une dame de compagnie.

L’activité physique

Vous avez déjà entendu des experts parler de l’importance de l’activité physique pour les bienfaits du corps, c’est également excellent pour le cerveau. Cependant, des seniors qui n’ont pas fait de sport, devront consulter un coach sportif pour réaliser des efforts adaptés.

Bien se nourrir

Adapter sa nourriture avec l’âge est essentiel

Un article existe sur le sujet en cliquant ici.

Rester positif, avoir confiance en soi ralentiraient aussi le déclin cognitif, en permettant de mieux gérer le stress. De nombreuses habitudes sont donc bonnes à prendre afin que le cerveau puisse rester actif en vieillissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *